Angiomes : un traitement personnalisé

le
0
Ce que l'on appelle aujourd'hui les anomalies vasculaires se répartit entre les tumeurs et les malformations.

«Si la réunion n'a pas permis d'identifier de nouvelles thérapies ciblées, plusieurs gènes nouveaux ont été identifiés et l'intérêt des bêta-bloquants pour le traitement des hémangiomes infantiles a été confirmé, indique le Dr Christine Labrèze, dermatologue pédiatrique au CHU de Bordeaux, qui revient du congrès annuel sur les anomalies vasculaires qui se tenait la semaine dernière à Malmö, en Suède. Des pas sont ainsi franchis peu à peu pour mieux comprendre ces anomalies, dont la majorité sont des maladies orphelines bénéficiant d'un effort de recherche limité.»

Regroupées autrefois sous le terme générique d'«angiomes», les anomalies vasculaires sont aujourd'hui divisées en deux catégories, les tumeurs et les malformations. Les options thérapeutiques sont très différentes pour tous ces types d'affections et doivent toujours être envisagées au cas par cas.


Les hémangiomes infantiles sont des tumeurs bénignes présentes chez 5 à 10

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant