Angers : Nsamé mis en examen pour violences sur nourrisson

le , mis à jour à 23:20
0
Angers : Nsamé mis en examen pour violences sur nourrisson
Angers : Nsamé mis en examen pour violences sur nourrisson

Selon Ouest-France, Jean-Pierre Nsamé, l'attaquant d'Angers, a été mis en examen mercredi pour violences graves sur son bébé.

Jean-Pierre Nsamé est actuellement entre les mains de la justice. Selon Ouest-France, l’attaquant du SCO Angers a en effet été interpellé par la police lundi soir avant d’être placé en garde à vue depuis mardi. Sa mise en examen est intervenue mercredi. Les faits ? L’avant-centre camerounais aurait commis des violences graves sur son nourrisson. C’est le pédiatre du bébé qui aurait donné l’alerte après une visite dans son cabinet. Il aurait présenté des signes du syndrome du bébé secoué. « Il a quasiment perdu la vue à la suite d'un choc », a confié une source proche du dossier au quotidien régional.

Nsamé risque gros

En attendant d’en savoir plus sur cette sombre affaire, le joueur de 22 ans, qui n’a disputé que 21 minutes de Ligue 1 depuis le début de la saison, n’avait pas pris part à l’entraînement mardi matin du côté de la Baumette. Son entraîneur, Stéphane Moulin, avait évoqué des « soucis extra-sportifs ». Des soucis qui pourraient entraîner jusqu’à quinze ans de prison. « Placé sous contrôle judiciaire, Jean-Pierre Nsamé a été laissé en liberté, précise Ouest-France mercredi soir. Il lui est interdit de quitter le territoire, de voir sa compagne et son enfant. Il doit également quitter le domicile conjugal. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant