Angers enchaîne

le
0
Angers enchaîne
Angers enchaîne

Au terme d'un match géré du début à la fin, les Angevins confirment leur bon début de saison et restent invaincus. Le SCO n'a toujours pas encaissé le moindre but.

Le debrief

Les Angevins ont lancé leur saison. Et de fort belle manière, puisque les hommes de Stéphane Moulin n’ont toujours pas encaissé de but en Ligue 1. Avec deux victoires et un match nul, le SCO pointe à la troisième place du championnat à deux longueurs du leader parisien. En ouvrant rapidement le score sur la pelouse du stade Ange-Casanova, Angers n’a jamais permis à son adversaire du soir d’espérer. Un duel de promu qui a tourné à l’avantage des visiteurs, qui engrangent d’entrée des points précieux en vue du maintien. Les Angevins recevront la semaine prochaine l’OGC Nice pour continuer leur excellent début de saison. Du côté du GFC Ajaccio, le début de saison est délicat. Après deux déplacements (un match nul, une défaite), les Corses évoluaient pour la première fois dans leur stade en Ligue 1. Un baptême mal négocié pour les joueurs de Thierry Laurey, expulsé en fin de match par l’arbitre de la rencontre. Les Corses devront relever la tête rapidement. Pourquoi pas dès la semaine prochaine avec un déplacement compliqué dans le Nord, à Lille.

Le classement de Ligue 1 | Le classement des buteurs | Les résultats de la journée

Le film du match

2eme minute (0-1)
Sur un coup franc rapidement joué au milieu, Andreu est servi côté gauche et centre parfaitement devant le but. Seul, N’Doye reprend de la tête et trompe Maury à bout portant.

20eme minute (0-2)
Centre de Camara côté gauche pour N’Doye qui sert dans la surface Doré. L’attaquant angevin est contré mais le capitaine du SCO a suivi et catapulte le ballon sous la barre du droit.

41eme minute
Camara récupère le ballon au milieu du terrain dans l’axe et accélère. Aux 25 mètres, il tente sa chance d’une frappe puissante à ras de terre du droit. Maury se détend et sort le danger d’une main ferme.

64eme minute
Double occasion pour le SCO qui touche deux fois les montants en une minute. D’abord avec Ndoye qui touche le poteau en reprenant un centre côté gauche dans la surface puis Mangani qui prend sa chance du gauche de 25 mètres, mais c’est repoussé par la barre transversale.

Les joueurs à la loupe

Gazelec Ajaccio
Les Corses se sont montrés dangereux en première période notamment grâce à un DJOKOVIC en forme sur son côté gauche et qui a essayé d’être dangereux par sa patte gauche. Il a été remplacé par MAYI, qui s’est créé une bonne occasion en fin de match. ZOUA a pesé physiquement devant mais n’a pas réussi à se mettre en position de frappe. TSHIBUMBU a été plutôt transparent à la pointe de l’attaque, battu dans les duels. Il a été remplacé à la pause par PUJOL, qui a manqué un duel important face au gardien adverse. Au milieu, LE MOIGNE (averti en première période et remplacé par LARBI) et DUCOURTIOUX ont eu beaucoup de difficultés dans l’entrejeu. YOUGA a eu également du mal à exister face à un milieu adverse très efficace dans la récupération. La charnière centrale MARTINEZ-FILIPPI s'est retrouvée en délicate posture lors des vingt premières minutes, concédant deux buts avec des erreurs de marquage. SYLLA et COEFF, averti en fin de match, n’ont pas réussi à apporter une supériorité offensive sur les côtés. Enfin MAURY, battu à deux reprises, a sorti des arrêts qui ont empêché l’addition de se corser. Le GFC Ajaccio a encore beaucoup de travail pour se mettre au niveau de la Ligue 1.

Angers
Angers est troisième de la Ligue 1. Et c’est mérité tant les Angevins se montrent conquérants. Avec un N’DOYE en feu, auteur d’un doublé et d’un excellent match, le SCO n’a toujours pas perdu en championnat. CAMARA sur son aile gauche a été intenable. Il a été remplacé en fin de match par KARANOVIC. DORE a été plus timide mais précieux dans le remplacement défensif. Tout comme SUNU, bien sage à la pointe de l’attaque de son équipe. Remplacé logiquement poste pour poste par KETKEOPHOMPHONE. MANGANI a, lui aussi, réalisé un match excellent dans l’entrejeu. Précieux à la récupération et sur coups de pied arrêtés, il est le maître à jouer de son équipe. SAÏSS, au milieu puis en défense centrale, s’est montré solide et concentré. TRAORE a réalisé une bonne première période. Il se blesse avant la pause, remplacé par N’GOSSO très discret au milieu. THOMAS a été solide. Seul hic, il est averti en fin de match. Les latéraux ANDREU, passeur décisif, et MANCEAU ont multiplié les appels et les débordements sur les côtés. Enfin, BUTELLE, parfait sur sa ligne, a été propre sur toutes ses interventions.

Monsieur l’arbitre au rapport

Monsieur Varela a très bien géré cette rencontre. Il n’a commis aucune erreur tout au long de la rencontre. Il s’est tout de même montré sévère en expulsant le coach corse en fin de match. Il en est à son troisième entraîneur expulsé depuis le début de la saison.

Ça s’est passé en coulisses…

- Angers n'a perdu qu'un seul de ses neuf derniers matches compétitifs face au GFC Ajaccio (cinq succès, trois nuls), c'était le dernier à Ange-Casanova le 13 février dernier (0-1).

- Le GFC Ajaccio n'a gagné que quatre de ses dix matches à domicile face à Angers toutes compétitions confondues (un nul, cinq défaites).

- Le défenseur angevin Ismaël Traoré est sorti à la mi-temps, remplacé par N’Gosso. Le joueur du SCO d’Angers s’est blessé seul en taclant un joueur adverse.

La feuille de match

L1 (3eme journée) / GAZELEC AJACCIO – ANGERS : 0-2

Stade Ange-Casanova (3 911 spectateurs)
Temps chaud - Pelouse correcte
Arbitre : M.Varela (6)

But : C.N’Doye (2eme, 20eme) pour Angers

Avertissements : Le Moigne (12eme) et Coeff (91eme) pour le Gazelec – Andreu (30eme) et Thomas (72eme) pour Angers

Expulsion : Aucune

Gazelec Ajaccio
Maury (5) – Coeff (4), Filippi (Cap) (4), Martinez (4), I.Sylla (4) – Le Moigne (4) puis Larbi (75eme), Ducourtioux (4), Youga (4), Djokovic (5) puis Mayi (66eme), Zoua (5) – Tshibumbu (4) puis Pujol (45eme, 4)

N'ont pas participé : Goda (g), Casanova, Boutaïb, Poggi
Entraîneur : T.Laurey

Angers
Butelle (6) – Manceau (6), Thomas (6), I.Traoré (6) puis N’Gosso (45eme, (5), Andreu (6) – Saïss (5), N’Doye (Cap) (7), Mangani (7), Doré (5), A.Camara (6) puis Karanovic (89eme) – Sunu (5) puis Ketkeophomphone (69eme)

N'ont pas participé : Letellier (g), Angoula, Capelle, Diers
Entraîneur : S.Moulin

L1, L2, National, CFA, CFA2, Allemagne, Angleterre, Espagne, Italie… Tous les résultats et les classements en un coup d’oeil

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant