Angelina Jolie s'indigne des souffrances des réfugiés syriens

le , mis à jour à 23:20
0

MIDYAT, Turquie, 20 juin (Reuters) - Une "explosion de souffrance". Voilà ce que l'actrice américaine Angelina Jolie a vu samedi dans un camp de réfugiés syriens et irakiens du sud-est de la Turquie, où elle s'est rendue à l'occasion de la journée mondiale du réfugié. "Il est difficile de trouver un seul cas où la communauté internationale s'attaque de façon décisive aux causes de l'afflux de réfugiés", a déploré la star, venue en tant qu'ambassadrice du Haut Commissariat de l'Onu aux réfugiés (HCR). C'est la troisième fois qu'elle se rend en Turquie depuis le début du conflit syrien, qui a fait trois millions de réfugiés en quatre ans. Accompagnée du haut commissaire du HCR Antonio Guterres, elle a rencontré le président turc Recep Tayyip Erdogan à Midyat, localité située à 50 km de la frontière syrienne. La Turquie, qui a dépassé l'an dernier le Pakistan en tant que pays hôte du plus grand nombre de réfugiés au monde, en accueille aujourd'hui plus de deux millions et dépense plus de six milliards de dollars pour la seule aide aux réfugiés syriens, selon le HCR. (Ayla Jean Yackley et Umit Bektas, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant