Angela Merkel s'englue sur la Toile

le
1
La chancelière allemande cherche à rajeunir son image. Un jeune internaute, Florian Mundt, l'a interrogée sur sa chaîne YouTube qui compte des centaines de milliers de fans.
La chancelière allemande cherche à rajeunir son image. Un jeune internaute, Florian Mundt, l'a interrogée sur sa chaîne YouTube qui compte des centaines de milliers de fans.

L'exercice est délicat, pour ne pas dire périlleux. Les politiciens ont bien conscience qu'ils doivent désormais utiliser les médias sociaux pour faire passer leurs messages auprès des plus jeunes. Les ados ne lisent aujourd'hui presque plus de journaux et ils sont peu nombreux à regarder les informations télévisées sur le petit écran. Leur « éducation », ils se la forgent en surfant sur la Toile, en consultant des blogs ou en regardant des commentaires sur les réseaux. La plupart des patrons de parti ont tenté de s'adapter à cette tendance en créant leur page Facebook, leur compte Twitter et leur chaîne sur YouTube. Mais les messages qu'ils diffusent sur ces plateformes ressemblent encore trop à des vidéos de campagne ennuyeuses et soporifiques. Conséquence : personne ou presque ne les regarde. Angela Merkel, qui compte seulement 13 003 abonnés sur YouTube, a donc tenté un « coup » en accordant vendredi dernier une interview exclusive à Florian Mundt.

Un face-à-face froid et distant

Cet étudiant en psychologie de 27 ans est plus connu en Allemagne sous le pseudonyme de LeFloid. Sa chaîne « d'informations » sur YouTube, qui parle aussi bien de politique que de science-fiction, de clonage de dinosaure et de sataniste, compte déjà 2,64 millions d'abonnés. Son allure d'ado retardé, son langage pour le moins fleuri et ses majeurs pointés devant sa webcam font fureur auprès de la jeunesse allemande. Le style du jeune homme...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mucius le mardi 14 juil 2015 à 17:50

    Pour la presse française subventionée, c'est Hollande qui a gagné ce week-end face à Merkel ou tout au moins elle veut le faire croire. Faut bien vivre... des subventions!f