Angela Merkel portée par le miracle allemand

le
0
En Allemagne, la formidable résilience de l'économie à la crise de la zone euro est mise à l'actif de la chancelière.

Si Angela Merkel caracole toujours en tête des sondages à cinq jours des élections législatives, la chancelière allemande le doit à sa forte popularité, fruit d'une économie solide qui a bien résisté à la crise. «Ce gouvernement est celui qui a le mieux réussi depuis la réunification allemande», défendait récemment la chancelière, qui s'oriente déjà vers un troisième mandat. En insistant sur le bilan économique: «L'Allemagne est un moteur de croissance, l'Allemagne est un pôle de stabilité.»

Plus que jamais, les clignotants de l'économie d'outre-Rhin, première puissance européenne et quatrième à l'échelle mondiale, sont au vert. Qu'il s'agisse de croissance, de commerce extérieur, de finances publiques ou d'emploi, elle surpasse largement son voisin français. L'Allemagne, pourtant plus durement touchée par le krach financier de 2008 que ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant