Angela Merkel en quête d'une coalition

le
0
Au lendemain de la victoire de la chancelière, les sociaux-démocrates se sont dits prêts à engager des discussions avec elle. » VIDÉO - Merkel-Hollande : une comparaison «cruelle» » Revivez notre live

Sa victoire recèle une faille. Angela Merkel a largement remporté les élections de dimanche soir. Avec 41,5 % des voix, elle obtient le meilleur résultat de la CDU depuis 1994. Avec 311 sièges sur 630, elle rate de peu la majorité absolue au Bundestag. Dans le système allemand, sa légitimité politique est incontestable. Pour autant Angela Merkel ne peut gouverner seule. «L'Allemagne a besoin d'un gouvernement stable», a-t-elle insisté lundi lors d'une conférence de presse à la CDU. Arithmétiquement parlant, la gauche est majoritaire au Parlement. Pour autant, elle n'est pas en mesure de diriger le pays: l'alliance entre le SPD, les Verts et Die Linke est politiquement impossible à ce stade, même si certains à gauche en rêveraient à long terme.

An...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant