Android Wear se met à l'heure des emoji et du Wi-Fi

le
0
Android Wear se met à l'heure des emoji et du Wi-Fi
Android Wear se met à l'heure des emoji et du Wi-Fi

Google présente une évolution majeure de son système d'exploitation Android Wear dédié aux montres connectées, incluant notamment le support du Wi-Fi et la mise à disposition d'une large bibliothèque d'emoji.Avec cette mise à jour, il va devenir possible de profiter des réseaux Wi-Fi pour recevoir ses alertes. Ceci s'adresse évidemment aux modèles de montres disposant du Wi-Fi intégré, lesquels ne dépendront plus de la seule connexion Bluetooth et n'auront plus à être à proximité de leur smartphone pour être opérationnels.

La nouvelle mouture d'Android Wear va aussi permettre de laisser les applications ouvertes même lorsque le bras se repose. À ce moment-là, l'écran bascule en noir et blanc pour économiser de l'énergie. Il reprend des couleurs dès que le bras se relève et que l'utilisateur jette à nouveau un oeil à sa montre. Il est également prévu de pouvoir faire défiler un texte ou une notification sur sa montre par un simple mouvement du poignet plutôt que d'avoir à toucher l'écran.

De manière plus anecdotique, Google a aussi décidé de mettre en avant les emoji. En ce sens, Google suit Apple qui en a déjà fait la promotion via Watch OS pour sa première montre connectée. L'originalité de l'offre d'Android Wear réside dans le fait qu'il est possible de dessiner, même de manière très succincte, sur son écran son propre emoji avant d'en avoir une représentation plus nette à partager avec ses contacts.

La mise à jour d'Android Wear doit se faire progressivement, en commençant par la LG Watch Urbane.

Android Wear bientôt compatible avec iOS ?

La rumeur annonce maintenant que Google pourrait rendre son système d'exploitation compatible avec iOS et ainsi permettre aux possesseurs d'iPhone d'acheter une montre fonctionnant sous Android Wear. D'après le site The Verge, Google travaillerait sur une application sous iOS destinée à rendre ces appareils compatibles avec iOS.

Reste toutefois à savoir si Apple ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant