Android Wear adopte le Wi-Fi en attendant mieux...

le
0
Android Wear adopte le Wi-Fi en attendant mieux...
Android Wear adopte le Wi-Fi en attendant mieux...

Google propose une multitude de nouveautés parmi laquelle la compatibilité WiFi via la mise à jour de son application Android Wear, réservée aux possesseurs des montres connectées fonctionnant sous le système d'exploitation du même nom.Désormais, les applications peuvent rester visibles à l'écran même lorsque le bras bouge et se relâche, par exemple en courant. Cette mise à jour inaugure également de nouveaux gestes pratiques, comme accéder immédiatement à ses contacts en allant vers la gauche avec son doigt sur l'écran ou bien encore faire défiler un texte ou une notification par un simple mouvement du poignet.

Avec cette mise à jour, il devient également possible de profiter des réseaux Wi-Fi pour recevoir ses alertes. Cela s'adresse à certains modèles (LG Watch Urbane, Moto 360, Sony Smartwatch 3 et Samsung Gear Live) ne dépendant donc plus de connexion Bluetooth pour être opérationnels et recevoir les informations en "push".

De manière plus anecdotique, Google a aussi décidé de mettre en avant les emoji. Comparé à l'Apple Watch, l'originalité de l'offre d'Android Wear réside dans le fait qu'il est possible de dessiner sur son écran, même de manière très succincte, son propre emoji, qui sera traduit par le système grâce à son alphabet d'icônes afin de le rendre compréhensible par tous ses contacts.

Enfin, l'application autorise désormais la gestion de plusieurs montres ainsi que le verrouillage de l'écran de chacune d'elles lorsqu'elles ne sont plus portées.

Prochaine étape : passer des appels ?

Les premières rumeurs sur la prochaine mise à jour d'Android Wear font déjà leur apparition sur internet. Ainsi, le journaliste Artem Russakovskii, du site américain spécialisé Android Police, indique que le système d'exploitation sera prochainement compatible avec les montres dotées de haut-parleurs et qu'il sera ainsi possible de passer ses appels téléphoniques directement depuis sa montre. Pour ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant