Android N et la réalité virtuelle vedettes de la conférence Google I/O 2016

le
0
Android N et la réalité virtuelle vedettes de la conférence Google I/O 2016
Android N et la réalité virtuelle vedettes de la conférence Google I/O 2016

La venue à l'amphithéâtre Shoreline de Mountain View (États-Unis), du 18 au 20 mai, de milliers de développeurs du monde entier va être l'occasion de découvrir la future version d'Android, attendue à l'automne prochain, ainsi que les dernières innovations et travaux en laboratoire de Google.Android NSi la version finale du nouveau système d'exploitation mobile de Google doit être dévoilé lors de cette conférence, une bêta disponible au téléchargement depuis plusieurs semaines permet déjà d'en connaitre les principales nouveautés. La plus importante concerne le partage d'écran, cette possibilité d'utiliser simultanément deux applications ouvertes l'une à côté l'autre (tablette) ou l'une sous l'autre (smartphone). Google promet également des notifications plus intuitives ainsi qu'un nouveau système de personnalisation de raccourcis. Son système d'économie d'énergie aurait également été perfectionné. Reste maintenant à lui trouver un nom : trois ans après KitKat, aura-t-on bientôt droit à un Android Nutella ?

La réalité virtuelleTout comme Microsoft ou Facebook, Google mise beaucoup sur la réalité virtuelle. Une nouvelle génération de Cardboard, voire même plusieurs déclinaisons, pourraient ainsi être dévoilées. Les sites spécialisés évoquent également la possible présentation d'un tout nouveau casque, bien plus sophistiqué, mais dans lequel il faudrait encore insérer son smartphone, dans la lignée de ce que propose déjà Samsung, par exemple. À défaut de casque, Google pourrait créer la sensation avec un système d'exploitation spécialement dédié à cet environnement (Android VR).

Un smartphone modulaireRepoussé en 2016, le projet Ara pourrait bien refaire surface à la Google I/O. Pour rappel, il s'agit de développer un modèle de smartphone modulaire, à la fois économique, écologique et personnalisable. Le principe est de mettre en place un appareil composé d'une multitude de petits blocs ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant