André Zylberberg : "La prime d'activité est une bonne idée"

le
1
La prime d'activité qui sera versée par les Caf remplacera le RSA à partir du 1er janvier 2016.
La prime d'activité qui sera versée par les Caf remplacera le RSA à partir du 1er janvier 2016.

Le gouvernement a dévoilé lors du conseil des ministres, mercredi, sa nouvelle prime d'activité. L'économiste spécialiste du marché de l'emploi André Zylberberg, directeur de recherche à l'université Paris-I, décrypte ce dispositif d'incitation au travail. Le Point.fr : Que pensez-vous de la nouvelle "prime d'activité" présentée par le gouvernement ?

André Zylberberg : La prime d'activité consiste à fusionner le RSA activité avec la prime pour l'emploi (PPE). C'est une bonne idée de simplification du maquis français des minima sociaux. La philosophie de ce nouveau dispositif est simple : en reprenant un travail, vous aurez la garantie de gagner plus qu'en ne travaillant pas. Cela incite les inactifs ou les personnes qui ne gagnent pas beaucoup à reprendre un travail ou à augmenter leur volume d'activité. Il existe plusieurs évaluations menées dans les pays où ce genre de dispositif existe, comme en Angleterre ou aux États-Unis, qui montrent que cela fonctionne. À condition toutefois que l'écart soit suffisamment important par rapport aux revenus d'assistance.

Fallait-il l'étendre aux jeunes de moins de 25 ans, comme l'a fait le gouvernement ?

Oui. Tous les dispositifs similaires à l'étranger démarrent à partir de 18 ans. Je ne vois pas pourquoi un jeune actif n'y aurait pas droit.

Faut-il étendre la prime d'activité aux étudiants, comme le souhaite François Hollande ?

Rattacher le versement de la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1693744 le mercredi 22 avr 2015 à 16:18

    qui paie ...