André Vingt-Trois : le mariage gay est une «supercherie»

le
3
Le président des évêques français a donné un ton politique samedi à son discours d'ouverture de l'assemblée des évêques à Lourdes. Il a nettement récusé le projet sur le mariage homo, « le mariage de quelques-uns imposé à tous ». Et il a lancé un appel implicite à manifester.

De notre envoyé spécial à Lourdes

Le cardinal André Vingt-Trois n'a pas mâché ses mots, samedi matin, en ouvrant l'assemblée des évêques de France qu'il préside à Lourdes. Pour lui, le projet du mariage homosexuel du gouvernement repose sur une «supercherie» (celle de ne pas «reconnaître la différence sexuelle»), il instaure une «discrimination entre les enfants». Enfin, il est «le mariage de quelques-uns imposé à tous».

Sur le plan politique, il a récusé la légitimité de «l'élection présidentielle» et celle des «législatives» qui ne sont pas «un blanc seing automatique» quand il s'agit de réformes qui «touchent très profondément les équilibres de notre société». Il...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jean-648 le samedi 3 nov 2012 à 17:59

    LeRaleur faut sérrer les fesses et cela ira mieux. Plus sérieux le vingt trois ferait mieux de remplir ses églises et de laisser les laiques mener la vie qu'ils veulent s'ils ne dérangent personne.........

  • LeRaleur le samedi 3 nov 2012 à 14:49

    Les homos commencent vraiment à nous e*m*m*e*r*d*e*r. On en parle plus que des SDF.

  • derastea le samedi 3 nov 2012 à 14:48

    Bien vu Dédé. Et si tu organise une manif contre, je suis ok pour y participer