André Ayew et le mirage de la prolongation

le
0
André Ayew et le mirage de la prolongation
André Ayew et le mirage de la prolongation

L'OM voudrait faire le maximum pour prolonger André Ayew. Une belle opération de com' pour calmer la grogne des supporters sur le sujet.

Dimanche dernier, les supporters marseillais ont plus suivi la finale de la CAN que le choc Lyon-PSG. C'est que, avec le nul des Olympiens à Rennes, ils n'avaient pas forcément le cœur à parler course au titre. Mais de nombreux cafés vibraient surtout pour un des siens, André Ayew. Le joueur vénéré à Marseille, mais sous-coté partout ailleurs avait l'occasion de prendre toute la lumière de la planète football, en étant le patron d'une sélection proche de ramener un trophée convoité depuis 33 ans au pays. Mais trois de ses coéquipiers ont raté leur tentative. En pleurs à la fin du match, il inquiétait un public qui se demandait dans quel état l'OM allait le récupérer. Mais André Ayew est resté André Ayew. Il est rentré dans la semaine, a demandé à jouer, a été titulaire contre Reims vendredi, a changé de poste à la mi-temps pour redynamiser toute son équipe avant de marquer et d'enflammer le Vélodrome. Il a couru dans tous les sens, s'est jeté, s'est relevé, a harangué une foule qui a vu un OM très pâle pendant 5 matchs sans lui. C'est bien connu, le football n'en demande pas tant pour s'enflammer, surtout à Marseille.
#ProlongationduSoldatAyew
Ainsi, le week-end a vu germer un #ProlongationduSoldatAyew sur les réseaux sociaux. Extrêmement populaire chez les jeunes et chez les abonnés en virages, André Ayew, le symbole, le guerrier formé au club, a déjà éclipsé la recrue Lucas Ocampos et fait même oublier que le meilleur Phocéen contre Reims était en fait Dimitri Payet. Car, pour avoir vu ce que donnait l'OM en son absence, difficile de se projeter sur la saison prochaine alors qu'il aura choisi une autre écurie, son bail prenant fin en juin 2015. Invité dimanche soir sur RTL, André Ayew n'a pas esquivé les questions sur son avenir : "L'OM a des soucis financiers et ne peut pas payer certains salaires. Dans ma tête tout est ouvert. Un joueur veut progresser en tant que joueur et veut progresser aussi dans tous les aspects". Une manière de dire qu'il ne s'attend pas à baisser son salaire. Ce qu'il avait déjà expliqué la saison dernière : "Quand tu fais bien ton travail, on ne vient pas te voir pour te dire que c'est bien, mais qu'il va falloir que tu gagnes moins". Une réflexion légitime : lorsqu'il voit comment ses dirigeants sont capables de dépenser, sur le cas Dória par exemple, Ayew doit se demander s'il est absolument vital qu'il leur fasse économiser une...


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant