«Anders Breivik n'est pas un malade mental»

le
0
INTERVIEW - Le docteur Daniel Zagury est chef de service au centre psychiatrique du Bois-de-Bondy (93). Pour la justice, il a été expert dans les procès de Guy Georges, Patrice Allègre ou encore Michel Fourniret.

LE FIGARO.- Anders Behring Breivik est-il un tueur en série?

Daniel ZAGURY. - Non, pas du tout. Un tueur en série est quelqu'un qui tue une personne à la fois et au moins à trois reprises, pour des raisons qui lui sont obscures, sans mobile apparent, ce qui n'est pas le cas ici. Dans le cas de la Norvège, il s'agit plutôt d'un tueur de masse qui exécute un grand nombre de personnes dans un laps de temps très court.

Quel est le sens de cette planification froide qui a duré plusieurs mois, voire plusieurs années?

Il y a très peu de probabilités, voire quasiment aucune qu'il s'agisse d'un malade mental au sens où nous l'entendons d'habitude. Les informations disponibles jusqu'à présent nous permettent de dire que le suspect n'a pas d'antécédents psychiatriques. Aux dires de son entourage, il s'agirait d'un homme timide, réservé, ayant très peu de relations sociales, donc isolé. En revanche, il avait une activité militante d'extrême droite, islamophobe. A priori, il n

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant