Anciens captifs de Boko Haram, nouveaux parias de la société

le
0

Les femmes et les jeunes filles enlevées et mariées de force aux islamistes Boko Haram font face au rejet social et à la stigmatisation après leur libération. Durée: 01:21

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant