Analyse mi-séance AOF Wall Street - Trump sème le doute

le
0

(AOF) - Les marchés actions américains évoluent en baisse dans le sillage des places européennes. En l'absence d'indicateurs économiques, les investisseurs réagissent à l'accès de faiblesse du pétrole (-1,65% à 52,34 dollars pour le baril de WTI américain). Les investisseurs restent également circonspects face aux déclarations de Donald Trump qui souhaite renégocier l'Accord de libre-échange nord-américain (Alena) pourtant favorable à l'ensemble des économies de la région. Vers 17h40, le Dow Jones cède 0,33% à’ 762,22 points tandis que le Nasdaq Composite perd 0,37% à 5 534,91 points.

Halliburton cède 3,7% à 54,43 dollars à Wall Street, pénalisé par des perspectives en demi-teinte. Si l'activité du numéro deux mondial des services pétroliers rebondit aux Etats-Unis grâce à la reprise de la production de gaz de schiste, la conjoncture reste difficile dans le reste du monde. Très prudentes et soucieuses de privilégier leurs actionnaires, les majors pétrolières n'ont pas relancé leurs investissements malgré la progression des cours du brut observée ces derniers mois. Le prix du WTI a ainsi plus que doublé depuis son point bas de 26,05 dollars touché en février 2015.

Les chiffres économiques du jour

Aucun indicateur n'est attendu.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

APPLE/QUALCOMM

Apple a porté plainte contre Qualcomm. Cette plainte du fabricant de l’iPhone fait suite aux accusations de la Federal Trade Commission qui a engagé des poursuites contre le spécialiste des puces pour mobiles pour pratiques anticoncurrentielles. Apple accuse Qualcomm de lui avoir fait payer trop cher ses puces et de refuser de lui accorder environ 1 milliard de dollars de remises, comme cela était prévu.

HALLIBURTON

Halliburton, le numéro deux mondial des services pétroliers, a enregistré au quatrième trimestre une perte nette de 149 millions de dollars contre une perte de 28 millions l'an dernier. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 4 cents, dépassant les attentes de Wall Street qui tablait sur 2 cents. Les revenus du groupe ont eux atteint 4,02 milliards contre 5,08 milliards en 2015 et un consensus Zacks de 4,08 milliards de dollars. Sur 2016, Halliburton enregistre un chiffre d'affaires de 15,89 milliards de dollars pour une perte nette de 5,76 milliards.

HERBALIFE

Herbalife a annoncé vendredi que la Securities and Exchange Commission a demandé des documents et des informations sur la conformité de la société à la lutte contre la corruption en Chine. Selon le document réglementaire, la société américaine de vente directe de compléments alimentaires a déclaré qu'elle effectuait sa propre enquête et coopérait pour celle de la SEC.

MCDONALD'S

McDonald's a vu son bénéfice net reculer de 1% à 1,19 milliard de dollars au quatrième trimestre, soit 1,44 dollar par action. Le consensus FactSet était de 1,41 dollar. Les ventes trimestrielles de la chaine de fast-food ont reculé de leur côté de 5% à 6,028 milliards de dollars alors que les analystes anticipaient 6 milliards. Les ventes en comparable ont augmenté de 2,7% malgré un repli de 1,3% aux Etats-Unis.

MERCK & CO/BRISTOL-MYERS SQUIBB

Merck & Co a annoncé avoir trouvé un accord de règlement et de licence avec Bristol-Myers Squibb et Ono Pharmaceutical, sur le litige relatif au brevet de son traitement du cancer Keytruda. Le laboratoire pharmaceutique américain effectuera un paiement de 625 millions de dollars à Bristol-Myers Squibb et versera des redevances de 6,5% pour sept ans sur les ventes mondiales de Keytruda pour une licence non exclusive de commercialisation du traitement sur tout marché dans lequel il est approuvé.

UNITED AIRLINES

United Airlines a annulé aux Etats-Unis six vols intérieurs et 200 autres ont été retardés en raison d'un problème informatique pendant une demi-heure dimanche soir.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant