Analyse mi-séance AOF Wall Street - Les marchés misent sur la Fed après la déception causée par l'emploi

le
0

(AOF) - Les marchés actions américains réduisent leurs pertes à l'approche de la mi-séance malgré la baisse supérieure aux attentes des créations d'emplois en avril. Pour le marché, cette contre-performance, qui témoigne de la fragilité de la reprise aux Etats-Unis, pourrait conduire la Fed à retarder sa prochaine hausse des taux à l'année prochaine et non plus d'ici fin 2016. Par ailleurs, les cours du pétrole ont rebondi, le baril WTI gagne désormais 0,72 à 44,64 dollars. Vers 17h45, le Dow Jones abandonne 0,06% à 17 650,30 points tandis que le Nasdaq cède 0,38% à 4 699,36 points.

Une semaine après avoir annoncé qu'ils rachetaient Dreamworks, les dirigeants de Comcast ont du se féliciter de ce choix suite à la publication par le studio d'animation de résultats trimestriels en nette amélioration. Ainsi, Dreamworks a fait repasser ses comptes dans le vert au premier trimestre, avec un bénéfice net de 13,83 millions de dollars, soit 16 cents par action. Sur la même période de 2015, Dreamworks avait enregistré une perte nette de 54,7 millions.

Les chiffres économiques du jour

Aux Etats-Unis, 160 000 créations d'emplois ont été recensées en avril après 208 000 en mars (révisé de 215 000), contre un consensus de 207 000. Le taux de chômage est stable à 5% en avril comme prévu.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ACTIVISION BLIZZARD

Activision Blizzard a fait état d'un bénéfice de 336 millions de dollars au titre du premier trimestre, soit 45 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action de l'éditeur de jeux vidéo s'est établi à 23 cents, soit 10 cents au-dessus du consensus. Les ventes trimestrielles ajustées d'Activision sont ressorties de leur côté à 908 millions de dollars, alors que les analystes de Thomson Reuters les attendaient à 812,9 millions. Pour le deuxième trimestre, Activision Blizzard anticipe un bénéfice par action ajusté de 38 cents pour 1,37 milliard de ventes.

AIR PRODUCTS

Le spécialiste des gaz industriels Air Products a annoncé la vente de sa division Performance Materials à Evonik pour 3,8 milliards de dollars en numéraire. Cette transaction devrait être finalisée avant la fin de l'année. De plus, Air Products va se séparer d'ici septembre de son activité Electronic Materials qui va devenir une société indépendante qui prendra le nom de Versum Materials. Le concurrent d'Air Liquide est engagé dans un recentrage de ses activités via des cessions d'actifs.

DREAMWORKS

Dreamworks, qui se prépare à entrer dans le giron de Comcast, a renoué avec les bénéfices au premier trimestre, avec un résultat net positif de 13,83 millions de dollars à comparer avec une perte nette de 54,7 millions un an plus tôt. Le bénéfice par action s'est ainsi élevé à 16 cents alors que les analystes anticipaient une perte par action de 1 cent. Les revenus trimestriels du groupe de médias et de divertissement ont progressé de leur côté de 14% à 190,44 millions de dollars, dépassant là encore facilement le consensus de 174,3 millions.

FIREEYE

FireEye a rapporté une perte nette de 155,9 millions de dollars soit -98 cents pour son premier trimestre 2016 (clos en mars), contre une perte de 133,9 millions ou -88 cents l'an dernier. Hors éléments exceptionnels, l'entreprise de sécurité informatique américaine a enregistré une perte par action de 47 cents alors que les analystes attendaient 50 cents. Le chiffre d'affaires de FireEyes est ressorti à 167,966 millions de dollars après 125,370 millions en 2015. Le consensus Zacks tablait sur 172,3 millions.

GOPRO

GoPro a fait état d'une perte nette de 107,459 millions de dollars soit une perte de 78 cents par action au premier trimestre, après avoir rapporté un bénéfice de 16,752 millions ou 11 cents par action un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, la perte par action est ressortie à 63 cents alors que les analystes tablaient sur une perte de 58 cents. Sur ce trimestre, GoPro a dévoilé un chiffre d'affaires de 183,5 millions de dollars, en baisse de 49,5%, alors que le consensus Zacks attendait 170,6 millions.

HERBALIFE

Herbalife a relevé sa prévision de bénéfice par action 2016 et l'anticipe désormais dans une fourchette comprise entre 4,40 et 4,75 dollars contre une précédente "guidance" de 4,05-4,50 dollars par titre. Le spécialiste des compléments alimentaires a fait cette mise à jour à l'occasion de la publication de résultats du premier trimestre supérieurs aux attentes. Sur cette période, Herbalife a enregistré un bénéfice net de 95,8 millions de dollars, soit 1,12 dollar par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'est établi à 1,36 dollar. Le consensus était de 1,09 dollar.

MEDIVATION

Medivation a renoué avec les bénéfices au premier trimestre, avec un résultat net positif de 4,8 millions de dollars contre une perte de 3,12 millions un an plus tôt. Le bénéfice par action s'est élevé à 3 cents. Ajusté des éléments exceptionnels, il s'est établi à 11 cents alors que le consensus le donnait à 23 cents. Le laboratoire pharmaceutique a enregistré des revenus de 182,49 millions de dollars, en croissance de 41%, alors que les analystes les anticipaient à plus de 190 millions.

NEWS CORP

Les résultats de News Corp. sont passés dans le rouge au troisième trimestre clos fin mars, en perte nette de 149 millions de dollars, soit -26 cents par action, à comparer avec un bénéfice de 23 millions, soit 4 cents par action, un an plus tôt. Ajusté des éléments exceptionnels, le groupe de médias a fait état d'un bénéfice par action de 4 cents, un cent sous le consensus Zacks Investment Research. La maison-mère du Wall Street Journal a également vu ses revenus décroitre de 7% au troisième trimestre à 1,89 milliard. Les analystes anticipaient 1,94 milliard.

SQUARE

Square a creusé sa perte nette au premier trimestre à -96,75 millions de dollars, après -47,97 millions un an plus tôt à la même époque, soit une perte par action de 29 cents. Ajustée des éléments exceptionnels, la perte par action du spécialiste du paiement mobile s'est élevée à 14 cents, supérieure de 1 cent aux attentes. Les revenus trimestriels de Square ont en revanche battu le consensus : à 379,26 millions de dollars, ils étaient attendus à 346,1 millions. La valeur des transactions opérées par le groupe a bondi de 45% à 10,3 milliards de dollars.

UPS

Le Conseil d'administration d'UPS a validé le versement d'un dividende trimestriel de 78 cents par action payable le 1er juin. De plus, les administrateurs du groupe de messagerie ont également autorité le groupe à racheter ses actions pour un montant de 8 milliards de dollars. Cette autorisation est sans limite dans le temps.

YELP

Yelp a enregistré une perte nette de 15,5 millions de dollars au premier trimestre, soit -20 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le site d'avis de consommateurs a enregistré un bénéfice par action de 8 cents, soit 5 cents au-dessus du consensus. Les revenus trimestriels de la firme ont bondi de leur côté de 34% à 158,6 millions de dollars alors que les analystes anticipaient 155,6 millions de dollars. Pour le deuxième trimestre, Yelp anticipe un chiffre d'affaires de 167 à 171 millions de dollars. En 2016, ce dernier devrait être de 690 à 702 millions de dollars.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant