Analyse mi-séance AOF Wall Street - Les marchés creusent leurs pertes avec la Chine et le pétrole

le
0

(AOF) - La Chine refait parler d'elle ce mardi et secoue les indices actions mondiaux. Depuis l'ouverture, et malgré la nouvelle dépréciation du dollar, Wall Street creuse ses pertes alors que la contraction s'est aggravée dans le secteur manufacturier chinois en avril, selon l'indice PMI Caixin/Markit. Les marchés américains souffrent aussi de la baisse de plus de 2% du baril de pétrole : les majors Exxon et Chevron font partie des plus fortes baisses du Dow Jones. Vers 17h30, ce dernier perd 1,08% à 17 697,83 points et le S&P 500 baisse de 1,12% à 2 050,07 points.

En hausse de 3,6% à 33,96 dollars, Pfizer signe la plus forte hausse du Dow Jones. Les investisseurs saluent les résultats trimestriels supérieurs aux attentes, soutenus par les ventes de ses nouveaux traitements d'oncologie et par l'acquisition du spécialiste des génériques Hospira. Au premier trimestre 2016, le groupe pharmaceutique américain a réalisé un bénéfice net en hausse de 26,9% à 3,02 milliards de dollars, ou 49 cents par action.

Les chiffres économiques du jour

Aucune statistique n'est attendue aujourd'hui aux Etats-Unis

Les valeurs à suivre aujourd'hui

AIG

L'assureur AIG a vu ses comptes plonger dans le rouge au premier trimestre avec une perte de 183 millions de dollars, soit -16 cents par action, à comparer avec un bénéfice de 2,46 milliards, soit 1,81 dollar, un an plus tôt. AIG a souffert de la volatilité sur les marchés financiers mais a également enregistré des coûts de restructuration. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'est établi à 65 cents au premier trimestre, bien loin des attentes des marchés qui le voyaient à 99 cents.

ANADARKO PETROLEUM

Anadarko Petroleum a nettement réduit sa perte au premier trimestre à -1,03 milliard de dollars (elle était de 3,268 milliards un an plus tôt) soit -2,03 dollars par action. Hors éléments exceptionnels, la perte par action s'est élevée à 1,12 dollar, sous le consensus qui la donnait à 1,19 dollar. Les revenus trimestriels d'Anadarko ont en revanche déçu les marchés : à 1,67 milliard, ils ont baissé de 28% et étaient attendus à 1,78 milliard.

ARCHER DANIELS MIDLANDS

Archer Daniels Midland a dévoilé au premier trimestre un bénéfice net de 230 millions de dollars (39 cents par action) soit une chute de 53,3%, pénalisé par la baisse des exportations américaines de céréales. Hors éléments exceptionnels, le géant du commerce céréalier a enregistré un bénéfice de 42 cents par action contre un bénéfice Zacks de 43 cents par action. Le chiffre d'affaires du groupe s'est établi à 14,38 milliards de dollars comparé à 17,51 milliards au premier trimestre 2015.

COTY

Coty a dévoilé une perte au troisième trimestre fiscal 2015-16 (clos fin mars) de 26,8 millions de dollars soit -8 cents par action contre un bénéfice net de 75,5 millions ou 21 cents par action un an plus tôt, pénalisé notamment par sa politique d'acquisitions. Hors exceptionnels, le bénéfice ressort à 9 cents par action contre un consensus Zacks de 12 cents par action. Les revenus du parfumeur se sont élevés à 950,7 millions de dollars en baisse de 1%. Les analystes tablaient sur 977,3 millions.

ESTEE LAUDER

Estee Lauder a dévoilé un bénéfice net au troisième trimestre fiscal 2015-16 (clos fin mars) de 265,6 millions de dollars soit 71 cents par action. L'an dernier, il était de 272,1 millions. Le bénéfice par action hors éléments exceptionnels est ressorti à 73 cents contre un consensus de 60 cents par action. La société américaine de cosmétiques a réalisé un chiffre d'affaires en hausse de 3% à 2,66 milliards de dollars sur le trimestre, alors que les analystes tablaient sur 2,65 milliards de dollars. Cette année, Estee Lauder prévoit un bénéfice par action de 3,09 dollars à 3,14 dollars.

MYLAN

Le laboratoire pharmaceutique Mylan a vu son bénéfice chuter de 75% au premier trimestre à 13,9 millions de dollars, soit 3 cents par action. Ajusté des éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'est élevé à 76 cents, dépassant de 1 cent le consensus Zacks Investment Research. Les revenus trimestriels de Mylan se sont établis de leur côté à 2,19 milliards, en croissance de 19%, alors que les analystes les attendaient à 2,26 milliards.

PFIZER

Pfizer a publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, soutenus par les ventes de ses nouveaux traitements d'oncologie et par l'acquisition du spécialiste des génériques Hospira. Au premier trimestre 2016, le groupe pharmaceutique américain a réalisé un bénéfice net en hausse de 26,9% à 3,02 milliards de dollars, ou 49 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA s'est établi à 67 cents contre un consensus de 55 cents. Le chiffre d'affaires a progressé de 19,7% à 13,01 milliards, au-dessus des attentes de Wall Street (12,02 milliards).

SPRINT

Sprint a creusé sa perte nette au quatrième trimestre à -554 millions de dollars, contre 224 millions un an plus tôt, soit une perte par action de 14 cents. Les analystes interrogés par Zacks Investment Research anticipaient une perte moindre, à -12 cents par titre. Les revenus de l'opérateur ont diminué de leur côté de 2,5% à 8,07 milliards. Ils étaient attendus à 8 milliards. En termes de perspectives pour le prochain exercice, Sprint vise un Ebitda ajusté compris entre 9,5 et 10 milliards (8,1 milliards en 2015).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant