Analyse mi-séance AOF Wall Street - Les marchés avancent mollement, le pétrole pèse

le
0

(AOF) - Les marchés américains avancent mollement après deux heures de cotation et trois statistiques favorables. De la révision en hausse de la croissance du troisième trimestre à l'amélioration de la confiance du consommateur de novembre en passant par la progression des prix de l'immobilier, les investisseurs ont été confortés dans leur perception d'une économie solide et leur anticipation d'un resserrement des taux en décembre. Toutefois, la baisse des cours du pétrole gâche la fête à la veille de la réunion de l'Opep. Le Dow Jones grappille 0,08% à 19 113,62 pts et le S&P500 gagne 0,18%.

C'est Noël avant l'heure pour Tiffany à Wall Street ! Le titre du célèbre joailler new-yorkais bondit de près de 6% à 82,6 dollars après avoir atteint en début de séance 84,39 dollars, soit son niveau le plus élevé depuis un peu plus d'un an. Les investisseurs saluent la progression inattendue des ventes du groupe au troisième trimestre, une première depuis huit trimestres. Autre bonne nouvelle, cette performance s'explique par une forte croissance en Chine. Après plusieurs années difficiles, ce marché clef du luxe confirme donc son retour.

Les chiffres économiques du jour

Aux Etats-Unis, l'indice de la confiance du consommateur du Conference Board est ressorti à 107,1 en novembre après 100,8 (révisé de 98,6) en octobre. Le consensus Briefing était de 100.

L'indice S&P/Case-Shiller, qui mesure l'évolution des prix de l'immobilier dans les vingt principales agglomérations américaines, est ressorti en hausse de 5,2% en septembre sur un an. Il avait progressé de 5,1% en août et était attendu en progression de 5,2%.

La croissance américaine a été de 3,2% au troisième trimestre, selon une deuxième estimation qui vient d'être publiée. La première estimation la donnait à 2,9%. Le consensus était de 3%.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ALLSTATE

L'assureur Allstate a annoncé l'acquisition de SquareTrade, spécialisé dans l'assurance des produits électroniques grand public, pour 1,4 milliard de dollars à un groupe d'actionnaires, dont Bain Capital Private Equity et Bain Capital Ventures. La transaction devrait être finalisée en janvier 2017. Elle devrait être dilutive au niveau du bénéfice par action d'Allstate pendant trois ans en prenant en compte l'amortissement des actifs intangibles.

HERTZ

Moody's Investors Service a indiqué que la perspective de la note de crédit du loueur de véhicules Hertz était désormais négative contre positive auparavant. L’agence de notation a par ailleurs réaffirmé la note B1 de la compagnie. Elle a pris cette décision en raison des incertitudes entourant la capacité de Hertz à mettre en ouvre certaines mesures critiques, comme le meilleur alignement de sa flotte avec les demandes des consommateurs et l’atteinte de ses objectifs d’économies.

KKR

KKR va acquérir la participation détenue par Arle Capital Partners au capital de Hilding Anders et ainsi devenir son actionnaire majoritaire. Les termes de la transaction n'ont pas été dévoilés. Hilding Anders est un fabricant de literie présent en Europe, en Russie et en Asie et a généré en 2014 917 millions d'euros de chiffre d'affaires et 122 millions d'euros de bénéfice opérationnel. KKR a fait son entrée au capital du groupe en 2013 en y investissant 350 millions d'euros.

TIFFANY

Le joaillier Tiffany est attendu en hausse à Wall Street grâce à la publication de résultats meilleurs que prévu. Au troisième trimestre, son bénéfice net a augmenté de 5% à 95,1 millions de dollars, soit 76 cents par action. Il a dépassé de 9 cents le consensus Zacks Investment Research. Les ventes ont progressé de 1% à 949 millions de dollars alors que le marché visait 923,2 millions de dollars. Les ventes à surface comparable, qui servent de référence, ont reculé de 2%.

UNITEDHEALTH

L'assureur-santé UnitedHealth a confirmé ses objectifs 2016 et présenté ses prévisions 2017. Cette année, ses revenus devraient dépasser les 184 milliards de dollars et son bénéfice par action atteindre environ 7,45 dollars. Une fois ajusté ce dernier est attendu environ 8 dollars. ce dernier se compare à un consensus FactSet de 7,51 dollars. Pour la suivante, UnitedHealth anticipe un chiffre d'affaires compris entre 197 et 199 milliards de dollars et un bénéfice par action de 8,75 à 9,05 dollars. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est attendu entre 9,30 et 9,60 dollars.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant