Analyse mi-séance AOF Wall Street - Légère progression mais sans grande conviction avec Yellen

le
0

(AOF) - Après une ouverture dans le rouge, les indices américains tentent modestement de repartir de l'avant à l'approche de la mi-séance. Ils misent pour cela sur le timide retournement de tendance sur le marché pétrolier mais la frilosité reste de mise. Tous les opérateurs ont en effet les yeux rivés sur Jackson Hole, qui accueille le symposium annuel des banques centrales, où Janet Yellen doit intervenir demain. Pour l'heure, des responsables de la Fed défendent plutôt un relèvement des taux au plus vite. Le Dow Jones gagne 0,06% à 18 493,02 points et le S&P 500 s'adjuge 0,14% à 2 178,5 points.

Tiffany & Co (+6,48% à 73,36 dollars) brille en Bourse malgré un second trimestre mitigé. Les investisseurs saluent la rentabilité meilleure que prévu du joaillier américain en dépit de la baisse des ventes (-8%) impactées par la fréquentation touristique en Europe très dégradée. En conséquence, le groupe a vu ses revenus baisser de 5,9% à 931,6 millions de dollars alors que le marché attendait 933,2 millions.

Les chiffres économiques du jour

L'indice flash des directeurs d'achats (PMI) Markit Services pour les Etats-Unis s'est élevé à 50,9 points pour août, en baisse après les 51,4 de juillet et à son plus bas depuis février.

261 000 inscriptions au chômage ont été enregistrées la semaine dernière aux Etats-Unis, en baisse de 1000 sur une semaine. Le consensus Reuters était de 265 000.

En juillet, les commandes de biens durables aux Etats-Unis ont bondi de 4,4% après avoir baissé de 4,2% (révisé de -4%) en juin. Le consensus Reuters était de +3,3%.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

DOLLAR GENERAL

Dollar General a enregistré une croissance de son bénéfice net de 8,5% à 306 millions de dollars au deuxième trimestre clos fin juillet, soit 1,08 dollar par action. Les ventes du discounter ont progressé de leur côté de 5,8% à 5,39 milliards sur la même période. Les analystes de Zacks Investment Research anticipaient un bénéfice par action de 1,09 dollar pour 5,49 milliards de dollars de chiffre d'affaires. En termes de perspectives, Dollar General anticipe toujours un bénéfice par action en repli de 10 à 15% sur l'ensemble de l'exercice.

DOLLAR TREE

Dollar Tree est repassé dans le vert au deuxième trimestre, avec un bénéfice de 170,2 millions de dollars à comparer avec une perte de 98 millions de dollars un an plus tôt. Le bénéfice par action du discounter s'est élevé à 72 cents, conforme aux attentes. Les ventes de Dollar Tree ont bondi de près de 66% au deuxième trimestre à 4,99 milliards de dollars alors qu'elles étaient attendues à 5,13 milliards. A magasins comparables, elles ont progressé de 1,2%.

ESTEE LAUDER

Estée Lauder annonce qu'Andrew Ross a été promu au poste de vice-président principal, Stratégie et Développement des nouvelles activités, à prise d'effet du 1er septembre 2016. Il succède à Peter Jueptner qui, comme annoncé précédemment, a été nommé Président, Europe, Moyen-Orient et Afrique. Andrew Ross rejoindra l'équipe de haute direction de la société et relèvera conjointement de Fabrizio Freda, Président directeur général, et de Tracey T. Travis, directrice financière et vice-présidente exécutive, Finance et stratégie globale.

HP INC

HP Inc., issu de la scission d'HP menée l'an dernier, a enregistré un bénéfice net de 783 millions de dollars au troisième trimestre, soit 45 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action de la société s'est élevé à 48 cents, dépassant de trois cents le consensus Zacks Investment Research. Le chiffre d'affaires trimestriel de HP Inc est ressorti de son côté à 11,9 milliards alors qu'il était attendu à 11,4 milliards.

MYLAN

Mylan affiche son pragmatisme. Face à la critique d'Hillary Clinton, le laboratoire a annoncé une baisse du coût de son médicament contre les allergies graves, l'EpiPen, Le groupe va distribuer des cartes (à l'image des cartes de fidélités courantes dans la distribution) ouvrant le droit à une réduction de 50% sur le prix de ce médicament. Le tarif de ce dernier est passé de 100 dollars en 2008 à 600 dollars aujourd'hui.

SEARS HOLDING

Sears Holding a fait état d'une perte de 395 millions de dollars au deuxième trimestre, à comparer avec un bénéfice de 208 millions un an plus tôt, soit -3,70 dollars par action. Hors éléments exceptionnels, le distributeur a enregistré une perte par action de 2,03 dollars. Les ventes trimestrielles de Sears ont baissé de leur côté de 8% à 5,66 milliards de dollars. A magasins comparables, elles ont chuté de 5,2%.

TIFFANY & CO

Tiffany & Co a enregistré, au second trimestre, un bénéfice net de 105,7 millions de dollars contre 104,9 millions un an plus tôt. Le bénéfice par action a lui atteint 84 cents contre un consensus Zacks de 71 cents. Les revenus de l'entreprise américaine de joaillerie ont baissé de 5,9% à 931,6 millions de dollars pour la période contre une prévision de marché de 933,2 millions. Les ventes à magasins comparables du groupe ont baissé de 8%. Le contexte géopolitique en Europe a pesé sur les ventes de Tiffany & Co au second trimestre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant