Analyse mi-séance AOF Wall Street - Le S&P 500 à l'assaut de ses plus hauts historiques

le
0

(AOF) - Les marchés américains progressent modestement après environ deux heures de cotation, le S&P 500 s’adjugeant 0,36% à 2 117,02 points. Ce dernier évolue à moins de 1% de ses plus hauts historiques dans le sillage des valeurs énergétiques, qui bénéficient de la bonne orientation des cours du pétrole. Le baril de WTI progresse de 0,5% à 49,94 dollars après avoir brièvement dépassé les 50 dollars. Côté valeurs, Ralph Lauren est sanctionné après avoir averti que l’exercice 2017 sera difficile. Vers 17h30, l’indice Dow Jones gagne 0,40% à 17 992 points et le Nasdaq Composite 0,03% à 4 970,67 points.

Les actionnaires de Ralph Lauren sont prévenus : l'exercice 2017 sera difficile. Fort de cet avertissement, ils sont nombreux à vendre leurs titres du groupe de prêt-à-porter haut de gamme : à l'ouverture de la séance, l'action Ralph Lauren chute de 4,83% à 91,68 dollars, au plus bas depuis le 18 mai. Lors d'une journée investisseurs, le PDG du groupe, arrivé en septembre dernier de chez Gap, a annoncé que ses ventes devraient reculer de 10 à 15% sur l'ensemble de l'exercice 2017 clos début avril. Sur l'exercice 2016, elles ont progressé de 1%.

Les chiffres économiques du jour

La productivité américaine a reculé de 0,6% au premier trimestre après avoir été annoncée en repli de 1% en première estimation. Ce nouveau chiffre est conforme au consensus Reuters. Les coûts unitaires du travail ont, eux, augmenté de 4,5% après avoir été annoncés en progression de 4,1%.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

TWITTER

Le directeur des produits Twitter, Jeff Seibert, serait sur le départ, selon le site Recode. Il sera remplacé temporairement par Ed Ho, directeur général de l'ingénierie.

VERIZON / YAHOO !

Verizon aurait formulé une offre d'environ trois milliards de dollars (2,6 milliards d'euros) pour les activités internet de Yahoo !, révèle le Wall Street Journal. Selon le quotidien, les précédentes valorisations de Yahoo, comprises entre 4 et 8 milliards de dollars, n'étaient plus du tout d'actualité. L'opérateur serait le seul groupe à s'être positionné dans ce deuxième tour d'enchères dont la date limite était fixée à lundi soir. En 2008, Microsoft avait offert plus de 44 milliards de dollars pour acquérir Yahoo !.

VALEANT PHARMACEUTICALS

Valeant Pharmaceuticals a dévoilé une perte nette part du groupe de 373,7 millions de dollars (-1,08 dollar par action) pour le premier trimestre clos le 31 mars, alors que le groupe pharmaceutique avait enregistré un bénéfice de 97,7 millions (+0,28 dollar par action) l'an passé. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice a représenté 1,27 dollar par action, tandis que le consensus Zacks tablait sur 1,42 dollar. Le chiffre d'affaires s'est lui établi à 2,37 milliards après 2,17 milliards de dollars l'an dernier, Wall Street attendait 2,35 milliards.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant