Analyse mi-séance AOF Wall Street - Le pétrole réconforte en attendant la Fed

le
0

(AOF) - Les marchés américains évoluent en hausse dans le sillage des cours de l’or noir : le baril de WTI gagne 1,9% à 49,83 dollars et le baril de Brent +1,8% à 50,76 dollars. Par ailleurs, les investisseurs resteront attentifs au discours de la présidente de la Fed Janet Yellen qui s'exprimera sur sa politique monétaire vers 18h30 (heure française) alors que le rapport de l’emploi américain publié vendredi dernier est ressorti nettement inférieur aux attentes. A l’approche de la mi-séance, les indices Dow Jones et Nasdaq gagnent respectivement 0,63% à 17 919,58 points et 0,45% à 4 964,63 points.

Qualifiée de « Découverte Capitale » par la FDA en 2014, le dupilumab pourrait bien être le nouveau médicament-amiral de Regeneron (-0,29% à 399,6 dollars) aux Etats-Unis. Avec son partenaire, le français Sanofi, ce dernier a annoncé ce matin que l'étude de phase 3 d'une durée d'un an évaluant le médicament expérimental dupilumab a atteint ses critères d'évaluation principaux et secondaires.

Les chiffres économiques du jour

Aucun indicateur économique est publié aujourd'hui aux États-Unis.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ALLERGAN

Le laboratoire pharmaceutique Allergan a reçu l'accord de la FDA (l'agence du médicament américaine) pour son traitement de l'hypertension Byvalson. Ce médicament devrait être disponible dans le courant du deuxième semestre.

ALPHABET (Google)

Alphabet, la maison-mère de Google, a annoncé le départ de Tony Fadell, cofondateur et président de Nest, la start-up spécialisée dans les objets connectés que Google a rachetée il y a deux ans pour 3,2 milliards de dollars. Tony Fadell avait au préalable annoncé sa démission sur le blog de l'entreprise vendredi. Il est remplacé à son poste de PDG par Marwen Fawaz.

LOCKHEED MARTIN

Dans un communiqué laconique d'une phrase, le groupe d'aéronautique et de défense Lockheed Martin a annoncé hier qu'il "ne suit aucune opportunité de business en Iran". Samedi, Reuters expliquait que, en marge du congrès aéronautique de Berlin, le groupe indiquait étudier "la possibilité de vendre des hélicoptères civils à l'Iran, tout en disant que le marché était peut-être trop petit et qu'il avait toujours besoin de conseils du gouvernement américain en la matière."

REGENERON

Regeneron Pharmaceuticals et Sanofi ont annoncé que l'étude de phase 3 d'une durée d'un an, dénommée Liberty Ad Chronos et évaluant le médicament expérimental dupilumab, a atteint ses critères d'évaluation principaux et secondaires. Dans le cadre de cette étude, le dupilumab utilisé avec des dermocorticoïdes a été comparé à des dermocorticoïdes seulement dans le traitement de patients adultes atteints de dermatite atopique (forme sérieuse d'eczéma) modérée à sévère.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant