Analyse mi-séance AOF Wall Street - Le pétrole au secours des actions

le
0

(AOF) - Les marchés américains prennent un peu de hauteur après environ deux heures de cotation. Ils bénéficient notamment de l’amélioration de la tendance des cours du pétrole (+4,66% à 42,88 dollars grâce à une hausse inférieure aux attentes des stocks hebdomadaires aux Etats-Unis (2,1 millions de barils vs 2,4 millions). Au chapitre des valeurs, les investisseurs sanctionnent les résultats de Coca-Cola, mais apprécient la restructuration d’Intel. Vers 17h30, l’indice Dow Jones gagne 0,26% à 18 101,47 point et le Nasdaq Composite 0,39% à 4 959,33 points.

Intel gagne 1,33% à 32,02 dollars au lendemain de l’annonce d’une restructuration qui se traduira par la suppression de 12 000 postes, soit 11% de ses effectifs. Déjà en déclin depuis plusieurs années en raison du développement du marché des tablettes et des smartphones, le marché des PC a connu un nouvel accès de faiblesse au premier trimestre, reculant respectivement de 10% et 11,6%, selon les bureaux d’études Gartner et IDC. Le numéro un mondial des semi-conducteurs a d’ailleurs abaissé ses prévisions de revenus pour 2016.

Les chiffres économiques du jour

Les ventes de logements anciens se sont élevées à 5,33 millions d’unités en rythme annuel en mars, ce qui représente une hausse de 5,1%. Le consensus Reuters était de 5,3 millions.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

CALVIN KLEIN

Calvin Klein a annoncé sa nouvelle stratégie créative mondiale qui doit permettre l'unification de toutes les marques Calvin Klein sous une vision créative unique. Cette stratégie fait partie d'une évolution mondiale pour la marque Calvin Klein, qui a commencé avec la réacquisition de ses activités jeans et sous-vêtements en 2013. Dans ce contexte, Francisco Costa, directeur de création des collections femmes, et Italo Zucchelli, directeur de création des collections hommes, quitteront la société.

COCA-COLA

Coca-Cola a fait état d'une baisse de 5% de son bénéfice net au premier trimestre à 1,48 milliard de dollars, soit 34 cents par action. Ajusté des éléments exceptionnels, le bénéfice par action de la firme s'est élevé à 45 cents, dépassant de un cent le consensus. Les ventes trimestrielles de Coca-Cola ont également surpris favorablement les analystes : à 10,28 milliards de dollars (-4%), elles dépassent le consensus de 10,26 milliards.

DISH NETWORKS

Dish Networks a vu son bénéfice net augmenter de près de 11% à 389 millions de dollars au premier trimestre soit 84 cents par action. Le consensus Zacks Investment Research était de 65 cents par titre. Les revenus de l'opérateur de télévision par satellite se sont élevés de leur côté à 3,79 milliards de dollars, en hausse de 1,8%, en ligne avec les attentes. Dish Networks a ajouté qu'il avait 'activé" 657 000 nouveaux abonnés au cours des trois premiers mois de l'année contre 723 000 à la même période de l'année précédente.

EMC

En cours de rachat par Dell, le fabricant de dispositifs de stockage de données EMC a fait état pour le premier trimestre 2016 d'une croissance de 8% de son bénéfice net à 268 millions de dollars, soit 14 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action du groupe s'est élevé à 31 cents, juste sous le consensus de 32 cents par titre. Les ventes trimestrielles d'EMC se sont aussi révélées un peu courtes : en baisse de 2% à 5,5 milliards de dollars, elles étaient attendues à 5,6 milliards.

INTEL

En parallèle à la publication de perspectives révisées à la baisse, Intel a annoncé hier soir une restructuration se traduisant par la suppression de 12 000 postes, soit 11% de ses effectifs. Le numéro un mondial des semi-conducteurs souhaite accélérer sa stratégie visant à réduire son exposition au marché en déclin des PC en se renforçant dans les puces pour les data center et les objets connectés. Au premier trimestre, le marché des PC a chuté de 10%, selon le bureau d'études Gartner.

LEXMARK

Un consortium dirigé par le chinois Apex Technology, PAG Asia Capital et incluant Legend Capital Management a conclu un accord définitif de rachat du fournisseur mondial de solutions d'impression et d'imagerie Lexmark International. Le consortium va acquérir Lexmark pour 40,5 dollars par action en cash, représentant une valeur d'entreprise d'environ 4 milliards de dollars. Cet accord permettra à Lexmark de continuer à se concentrer sur ses initiatives stratégiques, tout en élargissant considérablement son marché en Asie.

MGM GROWTH PROPERTIES

MGM Resorts International a annoncé que l'introduction en Bourse de sa filiale MGM Growth Properties (MGP) allait se faire au prix de 21 dollars par action soit une valorisation totale de 1,05 milliard de dollars. La cotation des 50 millions de titres mis sur le marché pour l'occasion doit commencer aujourd'hui, mercredi 20 avril. Les fonds levés lors de cette IPO doivent permettre à MGP de racheter des actifs détenus par ses partenaires au titre d'une structure opérationnelle créée pour l'occasion. MGP détiendra 76% du capital de cette entité.

US BANCORP

La banque US Bancorp a dévoilé des résultats pénalisés par la hausse des provisions sur les créances douteuses liées à l'énergie, mais en ligne avec les attentes. Au premier trimestre, son bénéfice net s'est élevé à 1,386 milliard de dollars, soit 76 cents par action, contre 1,431 milliard de dollars ou 76 cents par action, un an plus tôt. La stabilité du BPA s'explique par les rachats d'actions effectués par U.S. Bancorp. Dans le même temps, ses revenus ont reculé de 2,7% à 5,037 milliards de dollars. Wall Street anticipait respectivement 76 cents et 5,06 milliards de dollars.

VMWARE

VMWare a vu son bénéfice reculer de 17% à 161 millions de dollars, soit 38 cents par action, au premier trimestre. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action du spécialiste des solutions de virtualisation s'est élevé à 86 cents. Ses revenus sur cette période ont progressé de 5% à 1,59 milliards de dollars. Les analystes étaient moins optimistes puisqu'ils anticipaient un bénéfice par action de 84 cents et un chiffre d'affaires de 1,57 milliard. Par ailleurs, VMWare a annoncé un programme de rachat d'actions de 1,2 milliard de dollars cette année.

YAHOO!

Le portail Internet Yahoo! a présenté hier soir des résultats moins dégradés que prévu. Au premier trimestre, il a essuyé une perte nette de 99 millions de dollars, soit -10 cents par action, contre un bénéfice net de 21 millions de dollars, soit 2 cents par action, un an plus tôt. Ses comptes ont notamment été pénalisés par des charges de restructuration. Hors éléments exceptionnels, Yahoo! a dégagé un bénéfice par action de 8 cents, supérieur de 1 cent au consensus Reuters.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant