Analyse mi-séance AOF Wall Street - La hausse se poursuit grâce à l'Europe et Chicago

le
0

(AOF) - Les marchés actions américains accélèrent leurs gains à l'approche de la mi-séance dans le sillage des Bourses européennes. Les investisseurs sont rassurés par les propos du gouverneur de la Banque d’Angleterre affirmant que l'institution mettrait tout en œuvre pour soutenir l'économie britannique après le Brexit. Wall Street réagit également favorablement à la hausse plus marquée que prévu de l'indice PMI de Chicago pour juin. Vers 18h, le Dow Jones gagne 0,64% à 17 807,90 points tandis que le Nasdaq Composite s’apprécie de 0,63% à 4 809,35 points.

Le secteur de l'alimentation est en effervescence à Wall Street. Mondelez gagne 2,14% à 43,89 dollars tandis que le confiseur Hershey flambe de plus de 18% à 114,9 dollars. Selon CNBC, citant Dow Jones, la multinationale de l'alimentation propriétaire des biscuits Oreo et du chocolat Cadbury, a lancé une offre publique d'achat sur le confiseur. Cette opération permettrait à Mondelez de renforcer sa branche confiserie-chocolat. Le groupe produit notamment le célèbre Poulain, les Rochers Suchard et d'innombrables coffrets de fêtes.

Les chiffres économiques du jour

L'indice PMI des directeurs d'achat dans la région de Chicago s'est établi à 56,8 en juin contre un consensus de 50,8 et après 49,3 en mai.

268 000 inscriptions au chômage ont été enregistrées la semaine dernière après 258 000 (révisé de 259 000) la semaine précédente. Le consensus était de 267 000.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

CONSTELLATION BRANDS

Constellation Brands a réalisé au premier trimestre de son exercice fiscal un bénéfice net en hausse de 23,6% à 317 millions de dollars. Hors éléments exceptionnels, le BPA s'est établi à 1,54 dollar, au dessus du consensus qui le donnait à 1,52 dollar. Le chiffre d'affaires du groupe de spiritueux américain a grimpé de 14,7% à 1,87 milliard de dollar, soutenu par la demande des bières Corona et Modelo durant le week-end du Memorial Day.

CONAGRA FOODS

ConAgra Foods a enregistré une baisse de 43,8% de son bénéfice net à 117,6 millions de dollars, soit 27 cents par action, au quatrième trimestre. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action du groupe agroalimentaire s'est élevé à 52 cents, comme attendu par les analystes. Les ventes trimestrielles de ConAgra ont reculé de leur côté de 9,5% à 2,8 milliards de dollars alors que le consensus Thomson Reuters les donnaient à 2,98 milliards.

LIONS GATE

Lions Gate serait en passe de mettre la main sur le cable-opérateur Starz, qui valoriserait ce dernier 30 dollars par action. Selon diverses sources citées par Bloomberg, la transaction se ferait en titres et en numéraire. Ce rapprochement s'inscrit dans un contexte de consolidation du secteur des médias, des cable-opérateurs et des opérateurs télécoms. D'ailleurs, l'un des principaux artisans de ce mouvement, John Malone, patron de Liberty Group, est également lié à Starz et Lions Gate.

MORGAN STANLEY

Ils sont une trentaine d'établissements financiers (AmEx, JPMorgan, Goldman Sachs, Bancorp, Wells Fargo, Citi, BoA, BBVA...) à avoir été soumis à la CCAR (Comprehensive Capital Analysis and Review) de la Réserve fédérale américaine. Ces stress tests, qui ont pour but de s'assurer que les principales banques et structures financières du monde auraient assez de capitaux disponibles pour résister à une récession sévère, ont validé la quasi-totalité des mesures prises par les différents acteurs pour renforcer leurs capacités financières.

NEWS CORP

News Corp a racheté le britannique Wireless Group, propriétaire de la radio britannique talkSPORT, pour un montant total de 220,3 millions de livres, soit 290,3 millions de dollars. Le groupe de médias souhaite étendre ses activités au Royaume-Uni et en Irlande. News Corp paiera 315 pence par action pour l'acquisition de Wireless.

WALT DISNEY

The Walt Disney Company a annoncé que son dividende semestriel, d'une valeur de 71 cents par action, serait payé le 28 juillet aux actionnaires inscrits au plus tard le 11 juillet. Ce versement va aboutir à un dividende annuel de 1,42 dollar par titre Walt Disney.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant