Analyse mi-séance AOF Wall Street - Fin de semaine en hausse, l'emploi américain en soutien

le
0

(AOF) - Les marchés actions américains évoluent en hausse, soutenus par les chiffres de l'emploi américain et la remontée du pétrole (le baril de WTI gagne 0,39% à 45,28 dollars et le baril de Brent s'adjuge 0,40% à 46,62 dollars vers 17h45). L'économie américaine a créé 287000 postes en juin contre 175 000 attendus. Au chapitre des valeurs, Boeing a fait mieux qu'Airbus depuis le début de l'année en termes de livraisons d'avions. A l'approche de la mi-séance, l'indice Dow Jones gagne 1,08% à 18 089,97 points et le Nasdaq grimpe de 1,44% à 4 947,06 points.

Rebond durable ou feu de paille ? Après avoir enchainé douze mois consécutifs de repli de ses ventes, Gap a enfin enregistré une croissance de 2% en juin à 1,57 milliard de dollars. Cette bonne nouvelle soutient logiquement le titre qui domine le S&P 500 à la faveur d'une hausse de 6,89% à 23,12 dollars, au plus haut depuis plus de deux mois. Evidemment, l'une des raisons de cette performance, qui dépasse largement les attentes du marché qui prévoyait une nouvelle baisse de 3,5%, est la base de comparaison favorable : en juin 2015, les ventes en comparable de Gap s'étaient repliées de 1%.

Les chiffres économiques du jour

L’économie américaine a créé 287 000 postes en juin, un chiffre supérieur au consensus Reuters de 175 000. Les chiffres pour mai et avril ont été révisés respectivement de +38 000 à +11 000 et de +123 000 à +144 000. Le taux de chômage est, lui, ressorti à 4,9% contre 4,7% en mai et un consensus de 4,8%.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

BOEING

Boeing a fait état pour son second trimestre 2016, de 199 avions livrés contre 197 sur la même période de l'an dernier. L'avionneur américain a livré 375 appareils depuis le début de l'année. Une performance qui lui permet de devancer son concurrent européen qui a pour sa part livré 298 appareils depuis le 1er janvier. Pour l'ensemble de l'année 2016, Boeing s'attend à livrer 740 à 745 avions, un objectif inférieur à l'an dernier (762).

FAIRCHILD SEMICONDUCTOR

Le fabricant de semi-conducteurs ON Semiconductor Corporation a annoncé la prolongation de son offre de rachat de son concurrent Fairchild Semiconductor, jusqu'au 21 juillet. Il a rappelé qu'il proposait 20 dollars par action en numéraire.

GAP

La courbe des ventes de Gap serait-elle prête à s'inverser ? Pour la première fois depuis plus d'un an, le mois de juin s'est achevé sur une croissance de 2% à 1,57 milliard de dollars a annoncé le groupe de prêt-à-porter. La performance est similaire à magasins comparables. Par marque, Old Navy a vu ses ventes progresser de 5%. La situation est plus contrastée pour Gap Global (-1%) et Banana Republic (-4%).

JUNO THERAPEUTICS

Juno Therapeutics, laboratoire pharmaceutique spécialisé dans les traitements contre le cancer, a annoncé que la FDA avait procédé à la suspension de son étude clinique de phase II sur son traitement contre la leucémie JCAR015. Cette décision a été prise après le décès de deux patients qui pourraient avoir été victimes d'un effet secondaire de ce traitement.

MC DONALD'S

McDonald's a annoncé qu'il enregistrerait dans ses comptes du deuxième trimestre clôturé fin juin des charges avant impôts de 235 millions de dollars environ, essentiellement sous forme de dépréciations de valeurs non-cash liées aux mesures prises sur le réseau de franchises et d'économies sur les fonctions support. McDonald's inclut par exemple dans cette catégorie les frais de déménagement de son siège social. D'ici 2018, la chaine de restauration rapide vise 500 millions de dollars d'économies avec ce type d'initiatives.

TWITTER

Twitter cherche à retransmettre en direct plus d’évènements sportifs, affirme le site Recode, citant plusieurs sources proches du dossier. Le site de microblogging discuterait ainsi avec plusieurs détenteurs de ces droits, dont la ligue de basket-ball nord-américaine (NBA), la Major League Soccer et Turner Broadcasting (Time Warner). Si Twitter parvenait à conclure un accord, il pourrait être similaire à celui déjà signé avec la Ligue nationale de football américain (NFL), qui lui permet de diffuser certains matchs du jeudi soir à partir de cet automne.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant