Analyse mi-séance AOF France/Europe - Stabilité avant l'entrée en scène de Janet Yellen

le
0

(AOF) - Les marchés européens évoluent proches de l’équilibre après plus de trois heures de cotation alors que la présidente de la Fed s’exprimera cet après-midi pour la première fois depuis l’élection américaine. De nombreuses données économiques américaines sont par ailleurs attendues. Côté sectoriel, le secteur financier est mal orienté, au contraire du secteur immobilier. A Paris, Sodexo recule en raison d’une croissance organique décevante. Vers 12h25, l’indice CAC 40 grappille 0,11% à 4 505,95 points tandis que l’EuroStoxx s’effrite de 0,02% à 3026,12 points.

En Allemagne, Henkel cède 1,1% à 108,50 euros après la présentation de sa stratégie à l'horizon 2020. Les investisseurs sont déçus par les perspectives conservatrices du géant allemand de la grande consommation. A l'image des autres acteurs du secteur comme Procter & Gamble, le groupe entend se recentrer sur ses marques les plus fortes, accélérer sa digitalisation et se renforcer dans les marchés émergents. Rien que du classique en somme. Dans une note, Kepler Cheuvreux reconnaît que la stratégie d'Henkel n'a rien de révolutionnaire. Mais, l'histoire d'Henkel n'a jamais été révolutionnaire, rappelle-t-il.

En France, Sodexo (-1,99% à 96,84 euros) ferme la marche du CAC 40 après avoir publié des résultats annuels reflétant une croissance nulle au quatrième trimestre. Le spécialiste de la restauration collective et des services sur site a été confronté à une base de comparaison défavorable en Europe continentale et au Royaume-Uni ainsi qu'à un environnement défavorable en France et dans le secteur Pétrole et gaz, analyse Oddo. Compte tenu de ce ralentissement en fin d'exercice 2015-2016, clos fin août, Sodexo n'est pas parvenu à atteindre son objectif annuel de croissance organique.

Pharmagest (+4,32% à 32,25 euros) se distingue à la hausse au lendemain de la publication de ses ventes du troisième trimestre. Le spécialiste des l'informatique officinale a réalisé un chiffre d'affaires de 30 millions d'euros en progression de 17,20 %. La croissance a accéléré par rapport aux deux précédents trimestres, +12,65% puis +13,45%, permettant aux ventes 9 mois d'atteindre 95,53 millions d'euros, en progression de 14,36%.

Les chiffres macroéconomiques du jour

En moyenne sur le troisième trimestre 2016, le taux de chômage au sens du BIT est de 10% de la population active en France, selon l'Insee, en légère hausse après 9,9 % au deuxième trimestre 2016.

Le taux d’inflation annuel de la zone euro s’est établi à 0,5% en octobre 2016, contre 0,4% en septembre, a annoncé Eurostat, l’office statistique de l'Union européenne. En octobre 2015, il était de 0,1%. Le taux d’inflation annuel de l’Union européenne s’est établi à 0,5% en octobre 2016, contre 0,4% en septembre.

Aux Etats-Unis, les marchés prendront connaissance à 14h30 de l'indice des prix à la consommation pour octobre, de l'indice manufacturier de la Fed de Philadelphie "Philly Fed" de novembre, des mises en chantier et permis de construire en octobre et enfin, des inscriptions hebdomadaires au chômage.

A la mi-séance, l'euro gagne 0,31% à 1,0734 dollar.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant