Analyse mi-séance AOF France/Europe - Séance tranquille

le
0

(AOF) - Les marchés européens évoluent en légère hausse à la mi-séance dans des volumes réduits. Wall Street est fermé pour cause de fête de Thanksgiving et ne rouvrira que pour la demi-journée de demain. Dans ce cadre, les investisseurs n'ont guère réagi à la stagnation du climat des affaires en Allemagne en novembre. Côté entreprises, Rémy Cointreau a dévoilé des résultats semestriels supérieurs aux attentes. Une performance qui conduit les investisseurs à miser sur le titre au détriment de Pernod Ricard. A 12h25, le CAC 40 gagne 0,2% à 4 538 points, l'Euro Stoxx 50, 0,11% à 3 035 points.

Au chapitre des valeurs européennes, Thyssenkrupp progresse de 0,82% à 22,13 euros à Francfort après la publication de résultats annuels conformes aux attentes. Malgré un environnement difficile, le groupe industriel allemand est parvenu à stabiliser son bénéfice à 261 millions d'euros grâce à un programme drastique de réduction des coûts. Son bénéfice d'exploitation ajusté a reculé de 12% à 1,5 milliard. La société visait au moins 1,4 milliard tandis que le consensus Reuters tablait sur 1,48 milliard. Le chiffre d'affaires a reculé de 8% à 39,29 milliards, pénalisé par la demande et la volatilité des prix des matières premières.

A Paris, Rémy Cointreau progresse de 1,14% à 75,19 euros, soutenu par la publication de résultats semestriels très solides grâce aux Etats-Unis et au retour de la demande chinoise. Le numéro deux français des spiritueux a réalisé entre avril et septembre un résultat net en hausse de 14,6% à 76 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant, l'indicateur clef du secteur, a grimpé de 15,9% à 123,9 millions. A périmètre et changes constants (en organique), la hausse atteint 7%. Le chiffre d'affaires, déjà publié, a progressé de 4,1% en organique à 513,4 millions.

CNP Assurances en revanche s'effrite de 0,03% à 16,545 euros, résistant à la dégradation de recommandation de JPMorgan d'Achat à Neutre. L'objectif de cours a en revanche été relevé de 15,40 euros à 16,90 euros. Le bureau d'études justifie sa décision principalement par un potentiel de revalorisation inférieur à celui de ses pairs. CNP Assurances affiche un PER 2017 de 9,3, inférieur ou en ligne avec celui des grands assureurs (Axa et Allianz), mais en ligne ou supérieur à celui de ses pairs comme Coface et Mapfre. Le broker juge cependant attrayants les objectifs 2018 du groupe.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Le PIB allemand a progressé de 0,2% au troisième trimestre, a confirmé Destatis.

L'indice allemand du climat des affaires, l'Ifo, est ressorti à 110,4 en novembre contre un consensus Reuters de 109,5 après 110,4 en octobre (chiffre révisé de 110,5).

A 12h20, l'euro gagne 0,16% à 1,0569 dollar.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant