Analyse mi-séance AOF France/Europe - Repos après Thanksgiving

le
0

(AOF) - Après Thanksgiving hier, les marchés actions européens se reposent, Wall Street fermant tôt ce vendredi. Les investisseurs ne semblent pas vouloir prendre de risques après le rally de ces dernières semaines, lié à l'élection de Donald Trump à la présidence américaine. Au chapitre des valeurs européennes, la biotech suisse Actelion bondit sur des rumeurs d'une OPA de Johnson & Johnson. A paris, Rémy Cointreau grimpe, soutenu par Berenberg qui a relevé sa recommandation de Vendre à Conserver. Vers 12h15, le CAC 40 cède 0,2% à 4 533,27 points et l'EuroStoxx50 est stable à 3 041,12 points.

En Europe, Actelion bondit de près de 15% à 180,80 francs suisses dopé par la spéculation concernant une éventuelle OPA du géant américain de la santé, Johnson & Johnson. Selon Bloomberg, J&J aurait proposé à la société suisse de biotechnologie une offre de 17 milliards de dollars. Hier soir, la biotech était valorisée 17 milliards de francs suisses, soit 16,8 milliards de dollars. Elle a gagné 13% depuis le début de l'année. Mais avec la hausse de ce matin, sa capitalisation est désormais de 19,4 milliards de francs, soit 19,1 milliards de dollars. Les discussions n'en seraient qu'au stade préliminaire.

Alors que toutes les parties concernées par la restructuration financière de Solocal campent sur leurs positions et que le risque d'une faillite est désormais intégré par certains analystes, le groupe a annoncé aujourd'hui le décalage de six mois de son plan "Conquérir 2018". L'action Solocal se replie de 0,8% après cette publication. "Conquérir 2018" est totalement dépendant de la réussite ou de l'échec des augmentations de capital prévues par Solocal pour se désendetter, opérations qui seront soumises aux votes des créanciers du groupe le 30 novembre et des actionnaires le 15 décembre.

Après avoir déjà brillé hier suite à la publication de résultats semestriels solides, Remy Cointreau (+1,76% à 76,73 euros) fait encore partie aujourd'hui des plus fortes hausses du SBF 120. Le titre du groupe de spiritueux est soutenu par le relèvement de recommandation de Berenberg, passé de Vendre à Conserver avec un objectif de cours maintenu à 69 euros.

Les chiffres macroéconomiques du jour

La confiance des ménages français s'est stabilisée en novembre : l'indice de l'Insee qui la synthétise est ressorti à 98, son niveau du mois d'octobre, conformément aux attentes.

La croissance annuelle du PIB britannique a été confirmée ce matin par l'Office national des statistiques à 2,3% au troisième trimestre. En rythme mensuel, elle s'est élevée à 0,5%, également conforme à la première estimation. Tout se passe donc comme si l'économie britannique ne pâtissait pas (encore) de l'incertitude liée au Brexit. Après le référendum, les économiques craignaient pourtant des reports dans les investissements des entreprises et les achats des ménages en attendant de clarifier la situation.

A 15h45 aux Etats-Unis, sera publié l'indice flash des directeurs d'achat (PMI) Services pour novembre.

Vers 12h20, l'euro gagne 0,33% à 1,0591 dollar.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant