Analyse mi-séance AOF France/Europe - Nouvelle séance de baisse, le climat morose perdure

le
0

(AOF) - Les marchés européens baissent clairement après une matinée de cotation au cours de laquelle ils se sont montrés plus hésitants. D'abord, les investisseurs préfèrent rester en dehors des actifs risqués tandis que le risque politique lié à l'élection présidentielle américaine va sans doute se traduire par un regain de volatilité. Ensuite, le cours du pétrole chute alors que la perspective d'un accord à Alger s'éloigne de plus en plus. Enfin, le secteur bancaire pèse toujours suite aux problèmes de capitaux de Deutsche Bank. Le CAC 40 perd 0,61% à 4 381,13 pts et l'EuroStoxx 50 cède 0,61% à 2 95

En Europe, Wolseley (-4,33% à 4 114 pence) signe, de loin, la plus forte baisse de l'indice britannique FTSE 100 après des résultats annuels inférieurs aux attentes. Sur l'ensemble de son exercice 2016 clos fin juillet, le spécialiste de la plomberie et du chauffage a vu son bénéfice imposable progresser de 43% à 727 millions de livres sterling. Son bénéfice opérationnel a augmenté de son côté de 7% (+1,6% à changes constants) à 917 millions de livres, sous le consensus de 921 millions.

A Paris, Genfit abandonne 6,79% à 24,7 euros malgré la publication de résultats semestriels globalement conformes aux attentes des analystes. La perte nette s'est creusée à 12,66 millions contre 8,87 millions, en raison d'une forte hausse des charges de sous-traitance opérationnelle. Les investisseurs pourraient en revanche s'interroger sur le niveau de la trésorerie de la biotech française à moyen terme.

Après avoir chuté de près de 15% hier, l'action Parrot cède encore 7,78% à 10,2 euros, toujours sous pression à la suite de son avertissement sur ses ventes vendredi soir. Le spécialiste des drones et des objets connectés a annoncé que ses ventes ne progresseraient pas en 2016, alors qu'il anticipait auparavant une croissance de l'activité. Parrot a mis en cause l'accélération de la baisse des prix ces dernières semaines sur le segment milieu de gamme du marché des drones grand public.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Aux Etats-Unis, les investisseurs attendent Indice immobilier Case-Shiller de juillet à 15 heures, l'indice flash des directeurs d'achat (PMI) Service de septembre à 15h45 et l'indice de confiance des consommateurs de septembre à 16 heures.

A 12h, l'euro perd 0,08% à 1,1247 dollar.

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant