Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les valeurs financières alimentent le rebond des marchés

le
0

(AOF) - Les marchés européens rebondissent nettement après une demi-journée de cotation. En plus de bénéficier de rachats à bon compte après les fortes baisses des derniers jours, les indices sont tirés par les valeurs financières. Ces dernières reprennent en effet des couleurs dans le sillage des banques italiennes et du cours du pétrole : le baril de brut progresse de plus de 2%, limitant l'aversion au risque liée au craintes de faillites dans le secteur pétrolier et à leur impact sur le secteur bancaire. Le CAC 40 gagne 2,19% à 4 085,43 points et l'EuroStoxx avance de 2,63% à 2 808,72 points.

La bière est à la fête aujourd'hui sur les places boursières européennes. Heineken et Carlsberg, les troisième et quatrième brasseurs mondiaux gagnent 0,51% à 75,56 euros et 4,57% à 572,50 couronnes danoises après la publication de prévisions pétillantes. Ventes et bénéfices sont attendus en hausse cette année grâce à l'attirance croissante des consommateurs asiatiques, le sud est asiatique notamment, pour la boisson houblonnée. Cette bonne dynamique tombe à point nommé pour un secteur sous pression en Europe occidentale, en Russie et en Afrique.

La clientèle d'Hermès passe pour être particulièrement exigeante. Ce matin, les actionnaires du champion français de "l'ultra luxe" l'ont été aussi... un temps. Le titre du sellier a en effet chuté de plus de 5,6% pour atteindre 281,20 euros, soit son niveau le plus bas depuis plus de six mois, pénalisé par des prévisions prudentes. Évoquant des incertitudes économiques, géopolitiques et monétaires, la maison de la rue Faubourg Saint-Honoré a prévenu que sa croissance organique en 2016 pourrait être inférieure à son objectif de moyen terme de 8%.

Renault (+4,29% à 71,95 euros) surperforme le CAC 40, porté par les résultats supérieurs aux attentes de Nissan. Au troisième trimestre 2015, le bénéfice net du groupe japonais est ressorti à 127,24 milliards de yens, en hausse de 25%, alors que les analystes interrogés par Bloomberg l'attendaient à 120,6 milliards. Son résultat opérationnel a augmenté de son côté de 23% à 192,56 milliards de yens contre un consensus de 178,66 milliards de yens. Enfin, les ventes trimestrielles de Nissan ont atteint 3,009 milliards de yens en hausse de 2%.

Les chiffres macroéconomiques du jour

En décembre 2015, la production industrielle française a diminué de 1,6% par rapport à novembre, a annoncé l'Insee. Le consensus Reuters était une hausse de 0,2%. Sur l'ensemble du quatrième trimestre, la production dans l'ensemble de l'industrie a tout de même progressé de 0,2% par rapport au trimestre précédent.

A 16h00, Janet Yellen, présidente de la Fed, sera auditionnée par la Chambre des représentants aux Etats-Unis.

Vers 12h15, l'euro est en baisse de 0,26% à 1,1262 dollar.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant