Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les marchés résistent à l'échec de Doha

le
0

(AOF) - En net repli à l'ouverture dans le sillage de la chute des cours du brut après l'échec de Doha, les marchés actions européens ont progressivement réduit leurs pertes. A la mi-séance, les principales bourses évoluent ainsi proches de l'équilibre. Les investisseurs sont rassurés par l'évolution du brut qui a divisé sa perte par deux en quelques heures alors que plusieurs analystes relativisent l'impact de Doha sur les cours du pétrole dans les semaines et mois à venir. Vers 12h30, le CAC 40 cède 0,05% à 4 493,51 points tandis que l'Euro Stoxx 50 abandonne 0,34% à 3 043,99 points.

Reckitt Benckiser progresse de 0,79% à 6 788 pence à Londres, soutenu par la publication d'un chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux attentes et la confirmation de ses objectifs annuels. Le fabricant britannique de produits d'entretien et de médicaments a résisté à des conditions de marché difficiles en raison des bonnes performances de ses branches santé et hygiène. Au premier trimestre, le fabricant des préservatifs Durex et des chaussures Scholl a réalisé un chiffre d'affaires de 2,303 milliards de livres, en hausse de 4%. En organique, la croissance est ressortie à 5%.

Emportés à l'ouverture par la rechute des cours du brut (-4,8% à 38,42 dollars pour le baril de WTI; -4,48% à 41,17 dollars pour le Brent) causée par l'échec de la conférence de Doha, les secteurs pétrolier et parapétrolier ont très mal entamé la semaine. Pour autant, la tendance semble se calmer à la mi-séance et certaines valeurs sont retournées dans le vert alors que le pétrole réduit ses pertes (-3,1% pour le WTI, -2,53% pour le Brent). Vers 12h15, Total cède encore 1% et CGG, 1,37% mais Technip grimpe de 0,65% et Vallourec de 1,43%.

Bureau Veritas progresse de 0,58% à 20,665 euros après avoir annoncé une prise de participation majoritaire dans le capital de la société australienne Dairy Technical Services (DTS), le plus grand laboratoire australien d'analyses de la filière agroalimentaire, aux côtés d'AsureQuality société publique néo-zélandaise. Cette opération permettra à Bureau Veritas d'accéder aux marchés des principaux acteurs de la filière en Asie-Pacifique, en offrant une large palette de services qui permettent de réduire les risques, garantir la qualité et améliorer la productivité tout au long de la chaîne d'approvisionnement.

Les chiffres macroéconomiques du jour

A 16h00, le seul indicateur de la journée sera publié aux Etats-Unis : l'indice immobilier NAHB de la confiance des constructeurs immobiliers d'avril.

Vers 12h25, l'euro cote 1,1299 dollar, en hausse de 0,15%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant