Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les indices en ordre dispersé, le CAC 40 s'est retourné à la hausse

le
0

(AOF) - Les marchés européens évoluent en ordre dispersé après une matinée de cotation avec toutefois la perspective d'une hausse plus franche : le CAC 40 est d'ores et déjà repassé dans le vert et gagne 0,35% à 4 981,41 points. L'EuroStoxx 50 s'adjuge 0,28% à 3 394,1 points alors que le Dax cède toujours 0,17%. Les valeurs bancaires sont repassées aux avant-postes et pourraient donc soutenir un retournement de tendance. De plus, les investisseurs vont rester dans l'attente de ce que dira Janet Yellen ce soir à’h : elle pourrait confirmer qu'un relèvement des taux est probable dès mars.

Mercredi dernier, l'action WPP a atteint un niveau historique de 1 921 pence. Ce vendredi, la publication de perspectives 2017 jugées décevantes donne l'occasion aux investisseurs d'accélérer leurs prises de bénéfices sur le titre du n°1 mondial de la publicité. WPP perd ainsi plus de 6% à 1 795 pence, retrouvant son niveau de fin décembre. Pour cette année, le concurrent de Publicis, Omnicom et Havas s'attend à un ralentissement de la croissance organique de ses ventes nettes, l'indicateur de performance pertinent et sur lequel se base le consensus, à 2%.

Rassurés par les résultats 2016 de Gemalto, les investisseurs poussent l’action du spécialiste de la sécurité numérique en tête du SBF 120 avec un gain de 7,07% à 61,34 euros. Gemalto clôt ainsi sur une note positive une année boursière marquée par son avertissement sur ses résultats 2017. L’année dernière, le groupe a enregistré un recul de 12% de son résultat net à 266,9 millions d’euros, mais une progression de 7% de son résultat opérationnel courant à 452,7 millions d’euros. Ce dernier est ressorti en ligne avec le consensus de 451 millions.

Carrefour (+0,15% à 22,845 euros) réagit peu à l'annonce de la fusion entre ses deux sociétés foncières Cardety et Carmila. Le distributeur détient 43% de la première et 42% de la seconde. L'enjeu de ce rapprochement qui se fera par échange d'actions est double. D'abord, il permet de créer la troisième foncière de commerce cotée en Europe continentale derrière les autres français Unibail-Rodamco et Klépierre mais devant Deutsche Euroshop, Mercialys (Casino) et Altarea Cogedim.

Les chiffres macroéconomiques du jour

L'indice définitif des directeurs d'achat (PMI) publié par IHS-Markit pour la France en février est ressorti à 55,9 après une première estimation à 56,2 et un mois de janvier à 54,1. Le PMI Services s'est élevé à 56,4. La première estimation le donnait à 56,7 après 54,1 en janvier. Le PMI Manufacturier, pour sa part, a atteint 52,2 a annoncé IHS-Markit plus tôt dans la semaine.

En zone euro, les ventes au détail ont encore baissé de 0,1% en janvier par rapport à décembre. Elles avaient baissé de 0,3% en décembre. Le consensus était de +0,4%. En rythme annuel, les ventes au détail de la zone euro ont augmenté de 1,2%.

L'indice définitif des directeurs d'achat (PMI) publié par IHS-Markit pour la zone euro en février est ressorti à 56 après une première estimation à 56 et un mois de janvier à 54,4. Le PMI Services s'est élevé à 55,5. La première estimation le donnait à 55,6 après 53,7 en janvier. Le PMI Manufacturier, pour sa part, a atteint 55,5 a annoncé IHS-Markit plus tôt dans la semaine.

L'indice définitif des directeurs d'achat (PMI) publié par IHS-Markit pour l'Allemagne en février est ressorti à 56,1 après une première estimation à 56,1 et un mois de janvier à 54,8. Le PMI Services s'est élevé à 54,4. La première estimation le donnait à 54,4 après 53,4 en janvier. Le PMI Manufacturier, pour sa part, a atteint 56,8 a annoncé IHS-Markit plus tôt dans la semaine.

En Allemagne, les ventes au détail ont reculé de 0,8% en janvier par rapport à décembre alors que les économistes les attendaient en hausse de 0,2%, selon des données préliminaires de Destatis. Sur un an, elles ont augmenté de 2,3%.

Aux Etats-Unis, l'indice définitif des directeurs d'achat (PMI) Services de février sera publié à 15h45 et l'indice ISM Services de février, 15 minutes plus tard.

Vers 12h10, l'euro gagne 0,32% à 1,0541 dollar.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant