Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les bons résultats soutiennent les indices

le
0

(AOF) - Les marchés européens progressent nettement à la faveur de résultats d’entreprises supérieurs aux attentes. Deux secteurs ont en particulier les faveurs des investisseurs, la technologie grâce aux bons résultats de SAP et Microsoft et l’automobile grâce à Volkswagen. A Paris, Ubisoft est bien orienté à la faveur de bons chiffres d’activité tandis qu’EDF est sanctionné après avoir abaissé son objectif de production nucléaire pour 2016. Vers 12h25, l’indice CAC gagne 1,23% à 4 383,27 points et l’EuroStoxx 50 0,82% à 2 874,36 points.

En Europe, SAP s’est distingué au deuxième trimestre là où il avait péché au premier : les ventes de licences. L’éditeur de logiciels professionnels a de ce fait enregistré des résultats opérationnels meilleurs qu’anticipé qui propulsent son titre à la seconde place de l’indice Dax avec un gain de 3,85% à 74,41 euros. Entre avril et juin, le groupe a réalisé un résultat opérationnel hors éléments exceptionnels en hausse de 9% à 1,52 milliard d’euros, supérieur au consensus de 1,45 milliard d’euros. SAP affiche ainsi une rentabilité opérationnelle de 28,9% contre 28% un an plus tôt.

A Paris, la série noire continue pour EDF qui cède 1,08% à 10,985 euros après la baisse de son objectif de production nucléaire pour 2016. Le broker a pris acte de l'arrêt prolongé de plusieurs réacteurs au second semestre pour procéder à des vérifications. L'électricien français prévoit pour l'année en cours un volume total de production compris entre 395 et 400 TWh (térawatt-heures) contre une fourchette établie entre 408 et 412 TWh précédemment.

Plus forte hausse du SBF 120, Orpea bondit de 7,3% à 79,69 euros après un chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux attentes et le relèvement de son objectif annuel. Au deuxième trimestre 2016, le gestionnaire d'Ehpad a enregistré un chiffre d'affaires en hausse de 19,8% à 700,4 millions d'euros contre un consensus de 687 millions d'euros. Cette performance a été soutenue par les acquisitions internationales et une accélération de la croissance organique qui a atteint +6,6%. L'activité International (40% du chiffre d'affaires) a bondi de 49,1% à 279,5 millions sur le trimestre.

Les chiffres macroéconomiques du jour

L'inflation s'est élevée à 0,2% en Allemagne en juin sur un mois selon des données définitives de Destatis. En rythme annuel, les prix allemands ont augmenté de 0,1%.

Vers 12h25, l'euro perd 0,15% à 1,1005.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant