Analyse mi-séance AOF France/Europe - Le marché consolide dans le calme

le
0

(AOF) - En cette fin de semaine, les marchés actions européens préfèrent jouer la prudence et consolident leurs gains. Depuis lundi, les indices comme le CAC 40 ou l'Euro Stoxx 50 ont en effet gagné plus de 3% grâce à l'inattendue victoire de Donald Trump. Au chapitre des entreprises, Altice perd ce midi environ 2,5% à Amsterdam malgré des résultats trimestriels de bonne facture. Le géant allemand de l'assurance Allianz échappe, lui, à la baisse grâce à des comptes encore meilleurs que prévu. Vers 12h20, le CAC 40 cède 0,89% à 4 490,82 points. L'Euro Stoxx 50 perd 0,74% à 3 023,96 points.

En hausse de 2,59% à 152,60 euros, Allianz signe l'une des plus fortes progressions du Dax après la publication d'un bénéfice net trimestriel supérieur aux attentes grâce à ses activités dans l'assurance-vie et l'assurance santé. Les investisseurs saluent également le retour en grâce de sa filiale américaine de gestion d'actifs. Pour la première fois depuis 2013, Pimco a enregistré au troisième trimestre un afflux net de capitaux. Sur la période de trois mois close fin septembre, le numéro un européen de l'assurance a vu son bénéfice net bondir de 37% à 1,86 milliard d'euros.

En hausse en début de séance, SFR (+0,17% à 23,20 euros) évolue désormais proche de l'équilibre. La filiale française de l'empire des télécoms et des médias de Patrick Drahi a publié des résultats trimestriels en demi teinte. Coté bonnes nouvelles, SFR a amélioré sa rentabilité, comme en témoigne le retour à la croissance de l'Ebitda. Le groupe a également confirmé ses objectifs. Il a enfin vu son chiffre d'affaires par client (l'ARPU) progresser. SFR en revanche, n'est pas parvenu à endiguer la fuite de ses clients.

Contre la tendance, Veolia Environnement rebondit de 2,99% à 17,07 euros sur des rachats à bon compte. Le titre a en effet traversé une mauvaise période. En net repli début novembre après la publication de résultats neuf mois en demi teinte et de perspectives prudentes, le numéro un mondial des services à l'environnement a été ensuite affecté par l'élection de Donald Trump. Un peu après l'annonce du résultat de la présidentielle, les investisseurs ont opéré une rotation sectorielle de leurs portefeuilles au profit des cycliques et aux dépens des défensives

Les chiffres macroéconomiques du jour

L'inflation en Allemagne est ressortie à 0,7% sur un an et à 0,2% sur un mois en octobre. Il s'agit du niveau le plus élevé depuis octobre 2014.

Aux Etats-Unis, les investisseurs prendront connaissance à 16h de la première estimation de l'indice de confiance du consommateur (Michigan) pour novembre.

Vers 12h15, l'euro 1,0875 dollar, en baisse de 0,1%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant