Analyse mi-séance AOF France/Europe - Le CAC gagne plus de 1% avec le pétrole et les publications de sociétés

le
0

(AOF) - Les marchés européens prolongent leur hausse grâce à un cocktail de nouvelles favorables. Tout d’abord, les cours du pétrole sont repartis de l’avant en dépit de l’échec de Doha. La principale donnée économique du jour, le Zew, qui mesure le moral des investisseurs allemands, a par ailleurs surpris favorablement. Des résultats d’entreprises meilleurs que prévu sont le dernier ingrédient de ce cocktail euphorisant. Les ventes trimestrielles de Danone et de Publicis sont ainsi bien accueillies. Vers 12h20, le CAC 40 gagne 1,21% à 4 561,25 points et l’EuroStoxx 50 1,58% à 3 112,32 points.

En Europe, Roche gagne 1,44% à 243,10 francs suisses après la publication d'un chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux attentes et la confirmation de ses prévisions annuelles. Le groupe pharmaceutique a bénéficié de la bonne santé de ses deux pôles, la pharmacie et les diagnostics. Pour assurer son avenir, Roche mise sur l'un des portefeuilles de produits en développement les plus prometteurs de son histoire. La FDA a en effet accordé une procédure d'examen prioritaire à l'anticancéreux atezolizumab et le statut de percée thérapeutique à l'ocrelizumab pour le traitement de la sclérose en plaques.

A Paris, Publicis Groupe (+4,05% à 64,74 euros) a-t-il réglé son problème de croissance organique ? Au premier trimestre 2016, le groupe de communication a en tout cas continué sur sa lancée après une fin d'année 2015 encourageante. Ainsi, sur les trois premiers mois de son exercice, Publicis a vu ses revenus augmenter de 2,9% en données organiques (+8,9% en données publiées) à 2,29 milliards d'euros. Cette performance est bien supérieure aux attentes : le consensus était de +0,3% sur les trois mois et les anticipations des brokers s'étalaient de -1% à +1,4%.

Danone bondit de 4,06% à 64,85 euros, soutenu par l'annonce d'une croissance organique supérieure aux attentes au premier trimestre et la confirmation de ses objectifs annuels. Soutenu par la performance de son activité Eaux et par l'accélération de sa croissance des produits laitiers frais en Amérique du Nord, le chiffre d'affaires du groupe agroalimentaire s'est établi à 5,306 milliards d'euros, en croissance organique de 3,5%, contre 3,2% attendu.

Les chiffres macroéconomiques du jour

L’indice Zew du sentiment des investisseurs allemands est ressorti à 11,2 en avril, dépassant nettement le consensus Reuters de 8 et son niveau de 4,3 de mars.

Aux Etats-Unis, à 14h30, les investisseurs découvriront les mises en chantier et permis de construire en mars.

A la mi-séance, l'euro est en hausse de 0,15% à 1,1332.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant