Analyse mi-séance AOF France/Europe - Le CAC 40 passe la barre des 4600 pts, merci Trump !

le
1

(AOF) - L'effet Trump n'a finalement pas eu l'impact négatif escompté. Si la majorité des investisseurs s'accorde sur l’importante incertitude entourant le programme de Donald Trump, ce qui reste néanmoins certain, c'est son attrait pour les sociétés américaines. Les investisseurs sont rassurés par le premier discours du nouveau président, tenu hier, qui mise sur la hausse des investissements aux Etats-Unis. Vers 12h15, le CAC 40 a dépassé les 4600 points, en hausse de 1,32%. L'EuroStoxx 50 grimpe pour sa part de 1,25% à 3 094,43 points.

En Europe, Aegon flambe de 13,90% à 4,67 euros grâce à des résultats meilleurs que prévu au troisième trimestre, prenant facilement la tête de l’indice AEX de la Bourse d’Amsterdam. Entre juillet et septembre, l'assureur batave a généré un bénéfice net de 358 millions d’euros, à comparer avec une perte de 551 millions d’euros un an plus tôt à la même époque. Son résultat net était alors passé dans le rouge en raison d’une charge de 950 millions d’euros liée à la cession de ses activités au Canada.

A Paris, Vivendi bondit de 9,99% à 19,88 euros et domine le SBF 120 après avoir publié des résultats trimestriels bien supérieurs aux attentes. Au troisième trimestre, le groupe de médias et de divertissement a presque doublé (+97,3%) son bénéfice net ajusté à 339 millions d'euros, dépassant largement le consensus qui le donnait à 189 millions. Vivendi a profité des bons résultats de Telecom Italia, dont il est le premier actionnaire avec 25% du capital, dont la contribution s'est élevée à 102 millions d'euros sur la période.

A l'inverse, Renault cède 1,96% à 73,92 euros après que la DGCCRF a annoncé avoir transmis ses conclusions dans le dossier " diesel " sur le groupe automobile au Parquet. Renault a pris acte de la décision de transmission. En parallèle des travaux de la commission technique indépendante, la DGCCRF a procédé à une enquête concernant l'industrie automobile. Cette enquête a été portée à la connaissance de Renault en janvier 2016.

Les chiffres macroéconomiques du jour

En septembre 2016, la production française se replie dans l'industrie manufacturière (-1,1 % après +2,4 %), ainsi que dans l'ensemble de l'industrie (-1,1 % après +2,3 %), révèle l'Insee.

A 14h30 aux Etats-Unis, seront dévoilées les inscriptions hebdomadaires au chômage.

Vers 12h12, l'euro baisse de 0,13% à 1,0904 dollar.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • b.giral il y a 4 semaines

    merci Trump.......!! faudrait savoir, alors que tous les médias nous mettaient en garde contre son élection ! c fou comme les gens changent vite de chemise..........!! de vrais poltrons......sans commentaires.....................