Analyse mi-séance AOF France/Europe - Le CAC 40 englué dans la baisse des cours du pétrole

le
0

(AOF) - Les marchés européens se replient nettement alors que les cours des matières premières continuent d’imposer leur loi. A l’instar des autres matières premières, les cours du pétrole prolongent leur repli. Le Brent cède ainsi près de 2% à 32,62 dollars, les espoirs d’une réduction de la production s’estompant. Les Bourses sont aussi animées par les résultats d’entreprises. A Paris, les investisseurs saluent en particulier le redressement des comptes de Peugeot. Vers 12h15, l’indice CAC 40 perd 1,99% à 4 153,93 points et l’EuroStoxx 50 cède 2,21% à 2 823,71 points.

En Europe, Delta Lloyd (+2,5% à 5,2 euros) affiche la seconde plus forte hausse de l’indice AEX après avoir annoncé qu’il procéderait à une augmentation de capital moins élevée que prévu. A l’occasion de la publication de ses résultats annuels, l’assureur batave a annoncé qu’il lèverait 650 millions d’euros et non le milliard initialement prévu en novembre. Cette opération a pour but de renforcer son ratio de solvabilité alors que le secteur de l’assurance est soumis depuis le début de l’année à la réglementation Solvabilité 2.

A Paris, PSA Peugeot Citroen est revenu dans la course ! En Bourse, l'action survole la cote parisienne, s'appréciant de 1,1% à 13,815 euros alors que le CAC 40 chute de 2%. Le titre du constructeur automobile est plébiscité après avoir renoué avec les bénéfices en 2015 pour la première fois depuis 2012. L'année dernière, le groupe a enregistré un résultat net part du groupe de 899 millions d'euros, à comparer avec une perte de 706 millions en 2014.

Bouygues (-0,23% à 34,555 euros) résiste au sein d'un marché parisien en net repli après ses résultats annuels. Sur cette période, le bénéfice net part du groupe a chuté de 50% à 404 millions d'euros. Ajusté des éléments exceptionnels, dont les plus-values liées aux cessions d'Eurosport et de Cofiroute, le bénéfice net du groupe s'est effrité de 0,6% à 489 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant 2015 de Bouygues a augmenté de son côté de 6% à 941 millions d'euros, représentant une marge opérationnelle courante de 2,9% (+0,2 point).

Les chiffres macroéconomiques du jour

La confiance des ménages a diminué en février en France, a annoncé l’Insee. L’indicateur qui la synthétise a perdu 2 points et atteint 95. Il est inférieur au consensus Reuters de 97. Il s’écarte un peu plus de sa moyenne de longue période (100).

Aux Etats-Unis, l'indice flash des directeurs d'achats (PMI) Markit Services pour février sera publié à 15h45. Il sera suivi à 16h00 par le nombre de ventes de logements neufs en janvier.

A 18h00 sera connu le nombre de demandeurs d'emploi en janvier en France.

Vers 12h15, l'euro cote 1,0978 dollar en recul de 0,39%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant