Analyse mi-séance AOF France/Europe - La tentation de la hausse

le
0

(AOF) - En repli à l’ouverture, les marchés européens émergent désormais au-dessus de la ligne d’équilibre. Le CAC 40 pourrait ainsi afficher sa quatrième séance consécutive de hausse, portant ses gains à un peu moins de 4% depuis lundi. La tendance à Wall Street décidera du sort des indices européens. Les investisseurs attendent en particulier la nouvelle estimation de la croissance américaine du premier trimestre. Sur Euronext, SES chute après son augmentation de capital. Vers 12h20, l’indice CAC 40 grappille 0,01% à 4 513,22 points et l’EuroStoxx 50 0,15% à 3 075,75 points.

En Europe, Philips Lighting, l’activité d’éclairage de Philips, fait des débuts en Bourse éclatants, l’action progressant de 7,9% à 21,58 euros. Son prix d’introduction avait été fixé hier à 20 euros, soit légèrement en dessous du milieu de la fourchette indicative de 18,50 à 22,50 euros. Philips Lighting est ainsi valorisé 3 milliards d’euros. Philips a vendu 25% du capital de cette filiale qu'il détenait en totalité, soit 37,5 millions de titres représentant un montant de 750 millions d’euros. Il existe par ailleurs une option de surallocation qui pourrait atteindre jusqu’à 15% des actions offertes.

A Paris, Axa (+0,29% à 22,635 euros) a présenté ce matin la nouvelle équipe de direction qui épaulera Thomas Buberl, qui deviendra directeur général de l’assureur à partir du 1er septembre en remplacement d’Henri de Castries. La refonte du comité de direction, qui sera composé de 10 membres, dont Thomas Buberl, était attendue après le départ de plusieurs cadres importants du groupe. Nicolas Moreau, PDG d’Axa France, candidat malheureux à la succession d’Henri de Castries et dont le départ a été annoncé la semaine dernière, sera remplacé par Jacques de Peretti.

Plus fort repli de l'indice SBF 120, l'action SES décroche de 13% à 19,335 euros après avoir annoncé le succès d'une augmentation de capital d'un montant brut de 908,8 millions d'euros destinée à financer le rachat de O3b Networks. SES, qui détenait déjà 50,3% de l'opérateur de satellites, en rachètera le solde pour 730 millions de dollars (653 millions d'euros). Le groupe fera par ailleurs l'acquisition pour environ 300 millions de dollars de la dette la plus onéreuse de O3b Networks.

Les chiffres macroéconomiques du jour

En mai 2016, la confiance des ménages français s'améliore nettement : l'indicateur qui la synthétise gagne 4 points et atteint 98, son plus haut niveau depuis octobre 2007, selon l'Insee. Il reste néanmoins en dessous de sa moyenne de longue période (100). Le consensus Reuters attendait une stabilité à 94.

Aux Etats-Unis, les investisseurs prendront connaissance à 14h30 de la deuxième estimation de la croissance du premier trimestre. L'indice définitif de la confiance du consommateur (Michigan) en mai est attendu à 16 heures.

Vers 12h20, l'euro recule à 1,1175 dollar.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant