Analyse mi-séance AOF France/Europe - La hausse se prolonge, la Banque d'Angleterre en ligne de mire

le
0

(AOF) - Les marchés européens renouent clairement avec la hausse aujourd'hui après s'être montrés plus timides hier. Emmenés par un secteur bancaire en forme - le nouveau tandem de tête d'Unicredit prêt à examiner une augmentation de capital - les indices actions parient également sur un soutien en provenance de la Banque d'Angleterre qui annoncera sa décision de politique monétaire en début d'après-midi. Pour le reste, l'actualité est limitée du côté des entreprises, notamment à Paris, 14 juillet oblige. Le CAC 40 gagne 1,27% à 4 390,13 points et l'Eurostoxx 50 s'apprécie de 1,44% à 2 968,39 points.

Le dénouement approche pour Ahold et Delhaize, engagés depuis juin 2015 dans une fusion. Les deux distributeurs espèrent en effet finaliser l'opération d'ici la fin du mois mais sont toujours dans l'attente du feu vert de la FTC américaine. Pour l'obtenir, ils ont annoncé ce matin la conclusion d'accords avec des distributeurs américains en vue de la cession de 86 magasins qu'ils détiennent aux Etats-Unis. Tous ces accords d'achat sont soumis à l'approbation de la FTC et à l'autorisation et à la clôture formelle par la FTC de la fusion entre Delhaize et Ahold.

Quelle semaine pour ArcelorMittal ! Alors que le titre du sidérurgiste gagne encore 3,71% à 5,22 euros ce matin, il bondit de plus de 18% sur les cinq derniers jours, retrouvant son niveau du 20 avril. Ces derniers jours, ArcelorMittal a été soutenu par une conjonction de nouvelles particulièrement favorables, la dernière en date étant le lancement d'une procédure des Etats-Unis contre la Chine à l'OMC dans le dossier des "droits à l'exportation" de neuf matières premières.

Airbus vient d'annoncer avoir reçu une commande de la part de Norwegian pour 30 A321LR. Cette commande fait suite à un précédent engagement d'achat portant sur 100 A320neo et signé en juin 2012. Le modèle A321LRs est le dernier né de la famille best-seller A320neo. Les premières livraisons de cette gamme sont prévues en 2019. Par ailleurs, Société Générale a abaissé son objectif de cours sur le titre de 73 à 64 euros, tout en maintenant sa recommandation d'Achat.

Les chiffres macroéconomiques du jour

C'est le principal évènement de la journée pour les marchés : la BoE tient à 13h sa réunion de politique monétaire, près de trois semaines après la victoire du Brexit au référendum du 23 juin.

Aux Etats-Unis, les investisseurs découvriront à 14h30 les prix à la production de juin et les inscriptions hebdomadaires au chômage.

Vers 12h10, l'euro cote 1,1111 dollar en légère hausse de 0,16%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant