Analyse mi-séance AOF France/Europe - L'optimisme prévaut avant Wall Street

le
0

(AOF) - Les marchés européens progressent modérément à la mi-séance. Les investisseurs semblent globalement apprécier les résultats publiés ce matin en Europe même s’il y a eu des déceptions, comme le sidérurgiste ThyssenKrupp et l’assureur Aegon. En revanche, le fabricant de biens de consommation courante Henkel a relevé ses objectifs tandis que dans le secteur financier, les résultats de KBC et Zurich Insurance sont appréciés. Vers 12h20, l’indice CAC 40 gagne 0,79% à 4 487,27 points et l’EuroStoxx 50 0,72% à 3040,29 points.

En Europe, Henkel (+4,51% à 118,10 euros) s’est facilement emparé de la première place du Dax 30 après avoir relevé son objectif de marge opérationnelle (Ebit ajusté) pour 2016. Grâce à ses bons résultats du deuxième trimestre, le fabricant de biens de consommation courante anticipe désormais une marge supérieure à 16,5% alors qu’il s’attendait auparavant à ce quelle soit d’environ 16,5%. La croissance organique des ventes est toujours attendue entre 2% et 4%. Le bénéfice par action ajusté devrait lui augmenter de 8% à 11% après avoir progressé de 8,5% à 1,40 euro au deuxième trimestre.

KBC (+5,44% à 50,84 euros) a enregistré un bénéfice net de 721 millions d'euros au deuxième trimestre 2016, contre 666 millions d'euros au deuxième trimestre 2015 " dans un contexte de taux d'intérêt bas persistants, de croissance économique modérée en Belgique et de dynamique plus soutenue en Europe centrale ". Ses résultats ont notamment été dopés par l'impact positif unique découlant de la cession de ses actions Visa Europe. Le total des revenus a ainsi augmenté de 11% en glissement trimestriel à 1,88 milliard d'euros. Abstraction faite de ce gain, le total des revenus a augmenté de 5%.

Publication après publication, Archos confirme son redressement. L’annonce de son retour aux bénéfices au premier semestre permet à l’action du fabricant de tablettes et smartphones de gagner 8,98% à 1,82 euro, ce qui lui permet de remettre à zéro son compteur boursier depuis le début de l’année. Archos a réalisé un bénéfice net de 0,5 million d’euros contre une perte de 3,5 millions d’euros, un an plus tôt. De même le résultat opérationnel courant s’est nettement redressé, passant d’une perte de 3,7 millions à un bénéfice de 0,5 million au premier semestre 2016.

Les chiffres macroéconomiques du jour

L’indice des prix à la consommation a baissé de 0,4 % sur un mois en juillet, après une hausse de 0,1 % en juin, a annoncé l’Insee. Corrigé des variations saisonnières, il est stable, après une hausse de 0,1 % en juin. Sur un an, il augmenté de 0,2 %, comme le mois précédent. L’indice IPCH, qui permet la comparaison avec les autres pays européens, a reculé de 0,4% en juillet par rapport à juin et progressé de 0,4% sur 12 mois. Ces derniers chiffres sont conformes aux attentes.

Aux Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires au chômage et les prix des importations en juillet seront connus à 14h30.

A la mi-séance, l'euro cède 0,32% à 1,1145 dollar.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant