Analyse mi-séance AOF France/Europe - Fin de semaine morose

le
0

(AOF) - En hausse à l'ouverture, les marchés européens ont vite basculé dans le rouge dans le sillage de l'euro. La devise est tombée ce matin à 1,0582 dollar, soit son niveau le plus bas depuis décembre 2015. Les investisseurs prennent pour acquis le relèvement des taux de la Fed le mois prochain. Cette faiblesse de l'euro pèse sur les valeurs liées au matières premières. Les indices actions sont également affectés par les prises de bénéfices essuyées par les valeurs financières. Vers 12h20, le CAC 40 cède 0,4% à 4510 points tandis que l'Euro Stoxx 50 abandonne 0,6% à 3 024 points.

Croissance durable, productivité, électromobilité,...et économies. Tels sont les nouveaux mots d'ordre du pacte d'avenir 2020 de Volkswagen (-0,08% à 129 euros) présenté ce jour lors d'une conférence de presse à Wolfsburg (Allemagne). Le groupe automobile allemand a signé un accord syndical qui prévoit de réorganiser la marque allemande : 23 000 postes (pas de licenciements) seront supprimés en Allemagne et 7 000 dans le reste du monde afin de réaliser 3,7 milliards d'euros d'économies par an, d'ici à 2020.

Après avoir gagné plus de 2% dans les toutes premières minutes de cotation, LafargeHolcim s'est rapidement retourné à la baisse. Le titre du cimentier franco-suisse cède 2,9% à 49,685 euros, faisant l'objet de prises de bénéfices alors qu'il reste sur une progression de plus de 7% depuis le début de l'année et qu'il a été fortement soutenu par l'élection de Donald Trump aux Etats-Unis. Le 10 novembre, il avait d'ailleurs retrouvé son plus haut d'un an à 52,86 euros. Les investisseurs font donc la fine bouche après l'actualisation à la baisse des objectifs 2018 du groupe.

Comme un sentiment de légèreté pour Plastic Omnium qui grimpe de 0,78% à 28,475 euros en Bourse après avoir annoncé se désengager de son activité Poids lourds. L'équipementier automobile a en effet reçu une offre de rachat ferme du groupe allemand Mutares. Le montant de la transaction n'a pas été communiqué mais "cette cession aurait un impact relutif sur la rentabilité de Plastic Omnium", a précisé le groupe.

Les chiffres macroéconomiques du jour

En Allemagne, les prix à la production ont baissé de 0,4% en octobre sur un an, après avoir chuté de 1,4% le mois précédent. En rythme mensuel, ils ont augmenté de 0,7% a précisé Destatis. Le consensus Reuters était de -0,9% sur un an et +0,1% sur un mois.

Vers 12h15, l'euro abandonne 0,06% à 1,062 dollar.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant