Analyse mi-séance AOF France/Europe - En repli avec le luxe et le tourisme

le
0

(AOF) - Les marchés européens reculent après l’attentat de Nice, pénalisés les secteurs du tourisme et du luxe. Ce dernier fait aussi les frais du profit warning de Swatch. Les indices européens ont enregistré précédemment six séances consécutives de progression. La tendance finale devrait dépendre des statistiques économiques américaines, dont les ventes au détail, et des publications des résultats de Citigroup et Wells Fargo. En attendant, l’indice CAC 40 perd 0,6% à 4 358,98 points et l’EuroStoxx 40 0,33% à 2 858,69 points.

En Europe, le plongeon de 11% à 256,50 francs suisses de Swatch Group est à la hauteur de son profit warning. Frappé de plein fouet par la baisse de ses ventes à Hong Kong et en Europe, le premier groupe horloger mondial, avec ses marques Omega et Longines notamment, prévoit un chiffre d'affaires semestriel en repli de 12% et un résultat opérationnel en chute de 50% à 60%. Le chiffre d'affaires devrait ressortir à 3,689 milliards de francs suisses et le résultat opérationnel à 342,5 millions, des montants largement inférieurs au consensus qui tablait sur respectivement 3,917 milliards et 558 millions.

A Paris, les secteurs du tourisme, du transport mais aussi du luxe, sont malmenés. En repli de 4,07% à 37,03 euros, Accor accuse la plus forte baisse du CAC 40, talonné par LVMH (-1,9% à 138,20 euros) et Kering (-1,62% à 152 euros) et Sodexo (-1,03% à 101,1 euros). Hors CAC 40, Hermès abandonne 1,61% à 345,85 euros et Air France-KLM perd 2,68% à 5,3845 euros. Les ménages français comme les touristes étrangers risquent en effet de limiter leurs déplacements en France et en Europe, et par conséquent leurs dépenses, dans les mois à venir.

Gaussin bondit de 5,68% à 0,93 euro après avoir annoncé une levée de fonds de 10 millions d'euros par émission d'obligations convertibles en actions assorties de bons de souscription d'actions (Ocabsa). Le spécialiste des engins de manutention et de transport de charges lourdes va en fait diviser l'opération, qui sera souscrite par Atlas Alpha Yield Fund (AAYF) et Atlas Capital Markets (ACM), en quatre tranches. Les tranches 1 et 2 porteront respectivement sur 3 000 obligations convertibles et 1,5 million de bons de souscription puis 2 000 obligations et 1 million de bons.

Les chiffres macroéconomiques du jour

La zone euro a enregistré en mai 2016 un excédent de 24,6 milliards d’euros de son commerce international de biens avec le reste du monde, contre +18,3 milliards d’euros en mai 2015. Le consensus Reuters s'élevait à 23 milliards d'euros.

Le taux d’inflation annuel de la zone euro s’est établi à 0,1% en juin 2016, contre -0,1% en mai, a annoncé Eurostat, l’office statistique de l'Union européenne. Les prix à la consommation ont augmenté de 0,2% en juin par rapport à mai. Ces chiffres sont conformes aux attentes. L’inflation est nulle en rythme annuel dans l’Union européenne contre -0,1% en mai. Le taux mensuel en juin est de 0,1%.

Aux Etats-Unis, les prix à la consommation et les ventes au détail de juin seront connus à 14h30 et la production industrielle de mai à 15h15. Ces données seront suivies à 16 heures de la première estimation de la confiance du consommateur par l'Université du Michigan pour juillet et des stocks des entreprises en mai.

Vers 12h10, l'euro grappille 0,02% à 1,1123 dollar.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant