Analyse mi-séance AOF France/Europe - Brexit en baisse, Bourses en hausse

le
0

(AOF) - Les marchés actions européens bondissent. Les investisseurs sont rassurés par la publication de sondages montrant une progression du camp favorable au maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne. Autre point positif, le rebond du pétrole entamé vendredi dernier se poursuit ce matin. Enfin, l'économie allemande a vu son PIB grimper de 0,7% au premier trimestre, sa meilleure performance depuis deux ans. Au chapitre des valeurs, le secteur financier et les cycliques font la course en tête. Vers 12h20, le CAC 40 grimpe de 3,30% à 4 332,21 points. L'Euro Stoxx 50, de 3,14% à 2 938,59 points.

Au chapitre des valeurs européennes, la consolidation dans la cimenterie européenne entre dans sa phase finale. HeidelbergCement vient en effet d'obtenir l'autorisation de la FTC, l'autorité de régulation américaine, d'acquérir son homologue italien Italcementi. Le feu vert des Etats-Unis arrive près d'un mois après celui de la Commission européenne, l'autre régulateur qui devait se prononcer sur le sujet, ouvrant ainsi la voie à la finalisation du deal. Ce dernier devrait être bouclé dans le courant du deuxième semestre.

Moins d'un mois après avoir pris le contrôle de Gameloft, et avant la réouverture de son offre sur le groupe, Vivendi (+2,98% à 16,045 euros) ne relâche pas la pression sur Ubisoft (+6,48% à 33,17 euros), l'autre éditeur de jeux vidéo détenu par la famille Guillemot. Ainsi, vendredi, le groupe de médias et de divertissement a annoncé avoir franchi trois jours plus tôt le seuil légal de détention de 20 % du capital d’Ubisoft. Le groupe détient donc 20,10 % du capital et 17,76 % des droits de vote de l'éditeur de jeux vidéo.

Abivax décroche de plus de 26% à 6,32 euros après une mauvaise nouvelle. Une analyse de futilité a mis en évidence que le critère d'évaluation principal de son étude ABX203-002, un essai clinique de phase IIb/III visant à démontrer l'efficacité d'ABX203 chez les patients atteints d'hépatite B chronique, avait peu de chance d'atteindre son critère d'évaluation principal.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Les prix à la production en Allemagne ont progressé de 0,4% en mai par rapport à avril. Le marché tablait sur une hausse de 0,3%. Sur un an, ils affichent toutefois un repli de 2,7% contre un consensus de -2,8%.

Vers 12h20, l'euro cote 1,1327 dollar, en hausse de 0,45%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant