Analyse graphique : où vont le CAC 40, l'euro, l'or et le pétrole

le , mis à jour le
6
Le Revenu Hebdo no 1421. (© Le Revenu)
Le Revenu Hebdo no 1421. (© Le Revenu)

Elle ne passe pas inaperçue. Bien visible, elle prend sa source sur les hauteurs de septembre 2000 - point culminant de la bulle Internet - et descend doucement vers le point haut d'avril 2015 après avoir recouvert les sommets de l'été 2007.

Dans l'univers de l'analyse graphique, cette oblique baissière de long terme, tracée en reliant simplement les trois derniers grands sommets du CAC 40, constitue aujourd'hui le principal obstacle que l'indice phare de la Bourse de Paris doit franchir pour espérer aller plus haut.

«Tout le monde met en évidence cette ligne de résistance qui passe par les niveaux actuels vers 5.000 points, observe Vincent Ganne, analyste technique chez FXCM. C'est là où se manifestent les vendeurs de long terme qui pensent que le krach boursier est imminent...» 

L'analyse technique, discipline consistant à observer les mouvements historiques des cours, s'est imposée petit à petit dans les salles de marché. Complémentaire de l'analyse fondamentale, elle donne des éléments d'interprétation de la psychologie des investisseurs et permet surtout de repérer les meilleurs moments pour bien placer les ordres de Bourse.

«Les supports et les résistances sont des moments clés en analyse technique. Très important, le franchissement de ces seuils déclenche dans la majorité des cas des mouvements assez marqués dans un sens ou dans l'autre», note

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • t_n_t il y a 8 mois

    prendre la position inverse de celle du "revenu" donne des meilleurs résultats.

  • mlemonn4 il y a 8 mois

    Tout cela, avec la bénédiction de nos tricards de politicards (D comme G) qui sont les responsables de la faillitte du pays ! Quand la crise financière touchera à nouveau le pays (et nous n'en sommes pas très loin car tout le monde sosu etsime le risque politique et social), ils se serviront dans vos bas de laine après vous avoir déjà plumé pendant des deccenies avec des hausses d'impôts qui n'ont servi qu'à remplir les tonneaux des Danaïdes et leurs poches!

  • mlemonn4 il y a 8 mois

    Dans la finance, on a exactement les mêmes rigolos que chez nos gouvernants politiques ! Comment faire prendre des vessies pour des lanternes au citoyen épargnant lamlbda pour mieux le plumer! Et la prochaine purge financière n'est pas très loin avec nos apprentis sorciers qui ont inondé les marchés de liquidités et qui s'investissent dans n'importe quoi! Bonjour le retour de boomerang ! Sauve qui peut d'autant que les banques et assurances auront le droit de bloquer et confisquer vos avoirs!

  • jmlhomme il y a 8 mois

    Que de betises quand il suffit de gerer les prospectives des gouvernants vis à vis des investisseurs ....( les memes en fait ) . Favoriser le developpement des entreprises rentables répondant aux demandes des marchés.. Le Numérique, les Energies renouvelables, Les marchés agro alimentaires Bio ( naturels ) , les Technologies Medicales, le Tourisme , le Luxe. Ces valeurs sures.....sont porteuses....et plus leur PER est Fort plus elles sont porteuses.

  • stricot il y a 8 mois

    V. Ganne ne voit pas de limite:"Personne ne sait où ça va. D’un point de vue technique, le S&P500 n’a pas de limite, c’est peut-être 2400, 2500, voire 3000 points pour certains observateurs." Meme prudence pour C. Dembik, chez Saxo Bank:"La marge de hausse du S&P500 est relativement limitée. L’indice américain devrait finir l’année vers 2500 points au maximum." > Ils ont des propos opposes. Visiblement un article ecrit par quelqu'un qui n'y comprend rien.

  • stricot il y a 8 mois

    Attention: dans les salles de marche, l'AT utilisee est principalement celle qui permet de faire de l'arbitrage a haute frequence, et de poster des ordres intraday, voire faire des choix de positions a la cloture/overnight. Pas de faire des plans sur la comete a long terme.