Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Une troisième séance de hausse s'annonce

le
0

(AOF) - Les marchés américains sont attendus en hausse pour la troisième séance d'affilée. Une fois encore, ils devraient être soutenus par la hausse des cours du pétrole alors que les tractations continuent à l'Opep pour aboutir à un gel de production. Par ailleurs, l'annonce d'une hausse surprise des prix à la production pourrait rassurer les opérateurs concernant l'économie américaine même si la progression reste faible. La production industrielle devrait confirmer ou infirmer la tendance. A 15h05, les futures gagnent 0,78% à 16 257 points sur le Dow Jones et 1,03% à 4 135 points sur le Nasdaq.

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont résisté au retournement à la baisse des cours du pétrole alors que l'accord annoncé entre quatre pays exportateurs sur un gel de la production n'a pas convaincu. Bénéficiant d'un effet de rattrapage sur les autres marchés mondiaux après un week-end de trois jours, les indices ont donc prolongé le rebond amorcé vendredi. Ils n'ont ainsi pas réagi à des statistiques pourtant mitigées. Morgan Stanley et Goldman Sachs ont été recherchées après un relèvement de recommandation de JPMorgan. Le Dow Jones a gagné 1,39% à 16 196,41 pts et le S&P 1,65% à 1 895,58 pts.

Les chiffres macroéconomiques

Aux Etats-Unis, 1,099 million de mises en chantier ont été enregistrées au mois de janvier. Les économistes tablaient sur 1,17 million après 1,143 million en décembre (revu à la baisse de 1,149 million). 1,202 million de permis de construire ont été comptabilisés au mois de janvier contre un consensus de 1,2 million. 1,204 million (révisé à la baisse de 1,232 million) avaient été enregistrés en décembre.

Aux Etats-Unis, les prix à la production ont progressé de 0,1% en janvier, après avoir reculé de 0,2% en décembre. Les analystes interrogés par Reuters anticipaient une nouvelle baisse de 0,2%.

La production industrielle en janvier sera dévoilée à 15h15

Les valeurs à suivre

GARMIN

Garmin a publié des résultats supérieurs aux attentes au 4ème trimestre 2015. Le bénéfice net a atteint 132,4 millions de dollars, soit 70 cents par action, contre respectivement 210,24 millions de dollars et 1,09 dollar, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action a atteint 74 cents par action alors que les analystes tablaient sur un bénéfice de 47 cents par action. Le chiffre d’affaires est ressorti en repli de 3% à 781,4 millions de dollars. Sur l’exercice 2015, les ventes du spécialiste américain du GPS ont atteint 2,82 milliards de dollars.

PRICELINE

Priceline a annoncé des résultats trimestriels meilleurs que prévu. Le voyagiste en ligne a enregistré au quatrième trimestre 2015, un bénéfice net de 504.3 millions de dollars, soit 10 dollars par action. Le bénéfice par action ajusté a atteint 12.63 dollars alors que les analystes attendaient un bénéfice de 11.83 dollars par action. Le chiffre d'affaires trimestriel de Priceline a progressé de 12% à 1,999 milliard de dollars.

STAPLES/OFFICE DEPOT

Dans le cadre de leur projet de fusion, Staples et Office Depot ont annoncé la cession de 550 millions de dollars d'actifs à Essendant. Ce dernier va verser environ 22,5 millions de dollars à Staples. La majorité des activités cédées sont des contrats passés par les distributeurs de fournitures de bureaux avec des grossistes. D'autres annonces de ce type devraient prochainement avoir lieu concernant notamment les activités de Staples et Office Depot en Europe car la Commission européenne a validé récemment le projet de fusion en échange de cessions d'actifs sur le continent.

T-MOBILE

Le bénéfice net de T-Mobile a presque triplé au quatrième trimestre 2015 à 297 millions de dollars, soit 34 cents. Les revenus de l'opérateur ont progressé de leur côté de 1,1% à 8,247 milliards de dollars. T-Mobile a également annoncé la conquête de 2,1 millions de nouveaux abonnés, un indicateur important dans le secteur après +2,3 millions au troisième trimestre. Sur l'ensemble de l'exercice, T-Mobile a accueilli 8,3 millions de nouveaux clients comme en 2014.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant