Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Une séance calme s'annonce, légère hausse prévue en ouverture

le
0

(AOF) - Les marchés américains sont attendus en hausse aujourd'hui, après une séance mitigée hier. La stabilisation des cours du pétrole, qui sont repartis violemment à la baisse hier en fin d'après-midi, devrait inciter les investisseurs à reprendre des positions acheteuses sur les marchés. La seule statistique du jour, les stocks des grossistes, est attendue à 16h00. Du côté des valeurs, l'actualité n'est pas non plus très fournie, à l'exception des publications trimestrielles de Gap et d'Allergan. Les futures gagnent 0,34% à 17 706 points sur le Dow Jones et 0,25% à 4 346,50 points sur le Nasdaq.

Hier à Wall Street

Début de semaine calme à Wall Street. Les indices actions américains ont clôturé lundi soir en ordre dispersé après une séance sans actualité particulière. La tendance a été en partie dessinée par la baisse des cours du pétrole (Exxon a fini en légère hausse, Chevron en baisse), alors que les incendies qui ravagent la région canadienne de l'Alberta s'éloignaient des zones de production, et par le secteur de la santé qui a bondi. Le fabricant de génériques Teva a gagné 5% après ses trimestriels. Le Dow Jones a lâché 0,20% à 17 705,91 points et le S&P500 a grappillé 0,08% à 2 058,69 points.

Les chiffres macroéconomiques

Aux Etats-Unis, les stocks des grossistes en mars seront dévoilés à 16h00.

Les valeurs à suivre

ALLERGAN

Allergan a fait état au premier trimestre, d'un bénéfice net de 255,7 millions de dollars soit 47 cents par action alors que le groupe pharmaceutique accusait une perte de 512 millions (-1,85 dollar par action) à la même période de 2015. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 3,04 dollars tandis que le consensus Zacks tablait sur 2,99 dollars par action. Le fabricant du Botox a enregistré un chiffre d'affaires de 3,8 milliards au premier trimestre 2016 contre 2,56 milliards un an auparavant, le marché tablait sur 3,95 milliards.

GAP

Gap a fait état d'une baisse de 5% de ses ventes à magasins comparables au premier trimestre à 3,44 milliards de dollars. Les trois marques du groupe ont enregistré un recul de leur activité sur cette période : -3% pour Gap Global, -11% pour Banana Republic et -6% pour Old Navy. A quelques jours de la présentation de ses résultats trimestriels, Gap a indiqué viser un bénéfice par action compris entre 31 et 32 cents pour cette période.

MARKIT

Markit a vu son bénéfice chuter de plus de 54% au premier trimestre à 24,7 millions de dollars, soit 13 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action de la société d'études financières s'est élevé à 35 cents alors que les analystes de Thomson Reuters anticipaient 36 cents. Les revenus trimestriels de Markit ont progressé de leur côté de 6% (+1% en organique) à 287,8 millions de dollars. Le consensus était de 294 millions.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant