Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Stabilité attendue après les chiffres de l'emploi

le
0

(AOF) - Les marchés américains devraient ouvrir proches de l’équilibre alors qu’ils étaient attendus en légère baisse avant les chiffres de l’emploi. Les créations d’emplois sont inférieures aux attentes, mais elles restent cependant solides (178 000 par mois en moyenne depuis le 1er janvier), ce qui est une bonne nouvelle pour l’économie américaine. Cette statistique devrait également renforcer les arguments des membres de la Fed en faveur d’une hausse des taux avant la fin de l’année. Trente minutes avant l’ouverture, les futures sur le S&P 500 et le Nasdaq Composite s’effritent de 0,05% et 0,04%.

 Hier à Wall Street

Les marchés américains ont terminé en ordre dispersé, signe que les investisseurs limitent les prises de risque dans l’attente des chiffres de l’emploi qui seront publiés ce vendredi. Comme un avant-goût de cette statistique sensible, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont nettement baissé aux Etats-Unis. En filigrane, les opérateurs vont tenter d’analyser l’impact de ces chiffres sur la politique monétaire de la Fed. Le compartiment de la tech, à l’instar de Twitter, a été mal orienté. Le Dow Jones a cédé 0,07% à 18 268,50 points et le S&P 500 a grappillé 0,05% à 2 160,77 points.

Les chiffres macroéconomiques

L’économie américaine a créé 156 000 emplois en septembre, un chiffre inférieur au consensus Reuters de 175 000 emplois. Les chiffres de juillet et d’août ont été révisés de respectivement 275 000 à 252 000 et de 151 000 à 167 000. Le taux de chômage a progressé de 0,1 point à 5% alors que le marché s’attendait à ce qu’il reste inchangé à 4,9%.

Les stocks des grossistes d'août seront connus à 16 heures.

Les valeurs à suivre

LOWE'S

Lowe's, qui a finalisé le 20 mai l'acquisition des actions ordinaires du Rona, a annoncé avoir trouvé un accord avec son concurrent canadien pour acheter ses actions préférentielles au prix de 24 dollars canadiens par titre. Le Conseil d'administration de Rona recommande cette transaction à ses actionnaires préférentiels qui doivent désormais se prononcer lors d'une assemblée générale. Cette opération devrait être finalisée d'ici la fin de l'année.

HONEYWELL INTERNATIONAL

Honeywell a abaissé sa prévision de bénéfice par action et de chiffre d'affaires pour son troisième trimestre, visant désormais une fourchette de 1,67 à 1,72 dollar pour le premier et 9,8 milliards pour le second. Le groupe industriel visait jusque-là 1,60 dollar par action - le bénéfice par action ajusté reste toutefois en ligne avec sa "guidance" précédente de 1,67 dollar - et le chiffre d'affaires devrait être compris entre 10 et 10,2 milliards.

GAP

Gap a vu ses ventes baisser de 2%, à 1,43 milliard de dollars, en septembre. A magasins comparables, le repli a été de 3% le mois dernier. Par marque, les ventes en comparable de Gap Global ont chuté de 10%, celles de Banana Republic de 9% mais Old Navy a renoué avec la croissance avec une hausse de ses ventes de 4%. L'activité du groupe de prêt-à-porter a notamment été pénalisée par l'incendie de son centre de distribution de New York : l'impact sur les ventes en comparable est estimé à 3 points environ.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant