Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Retour du rouge avant les stocks d'or noir

le
0

(AOF) - Les marchés actions américains sont attendus en baisse après deux séances consécutives de hausse. La légère progression du pétrole (+0,36% à 44,82 dollars le baril vers 14h15) ne suffit pas à entretenir la dynamique des actions. D'autant que les cours de l'or noir pourraient basculer dans le rouge lors de la publication des stocks de brut aux Etats-Unis. Au chapitre des valeurs, les résultats décevants de Walt Disney pèsent également sur l'ambiance à Wall Street. Vers 15h, les futures sur S&P500 et Nasdaq 100 reculent respectivement de 0,13% à 2 075,25 points et de 0,07% à 4 389,25 points.

 

Hier à Wall Street

La tendance haussière prend de l'ampleur à Wall Street. Après les hésitations de lundi, les investisseurs sont revenus en masse hier, attirés par la nette hausse du cours du pétrole. La production de brut reste perturbée par la situation au Canada. Si la statistique du jour a été conforme aux attentes - les stocks des grossistes ont augmenté de 0,1% en mars - l'actualité des valeurs a été plus mouvante : Allergan a bondi après ses résultats trimestriels, Gap a coulé après sa publication. Le Dow Jones a gagné 1,26% à 17 928,35 points et le S&P500 s'est apprécié de 1,25% à 2 084,39 points.

Les chiffres macroéconomiques

Aucun indicateur n'est attendu.

Les valeurs à suivre

ELECTRONIC ARTS

Electronic Arts a publié des résultats supérieurs aux attentes au quatrième trimestre clos fin mars grâce au succès du jeu Star Wars Battlefront. L'éditeur de jeux vidéo a enregistré bénéfice net de 899 millions de dollars, soit 2,79 dollars par action, par rapport au bénéfice net de 395 millions de dollars ou 1,19 dollar, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 50 cents, supérieur au consensus Thomson Reuters qui prévoyait 42 cents. Le chiffre d'affaires ajusté est en hausse à 924 millions de dollars par rapport au même trimestre 2014 : 896 millions.

MACY'S

Macy's a abaissé sa prévision de croissance des ventes et de bénéfice par action 2016, anticipant désormais un recul de 3 à 4% de ses ventes et un bénéfice compris entre 3,15 et 3,40 dollars par titre. Dans sa précédente estimation, le distributeur prévoyait un recul de 1% de ses ventes cette année et un bénéfice par action de 3,80 à 3,90 dollars. Macy's a fait cette mise à jour lors de la publication de ses résultats du premier trimestre. Sur cette période, son bénéfice net a baissé de près de 40% à 116 millions de dollars, soit 37 cents par action.

STAPLES/OFFICE DEPOT

N'étant pas parvenu à convaincre les autorités américaines du bien-fondé de leur fusion, les distributeurs de fournitures de bureau Office Depot et Staples ont annoncé qu'ils renonçaient à mener à bien ce rapprochement. Staples va donc verser une indemnité de 250 millions de dollars à Office Depot et annuler également le projet de cession d'une partie de ses activités à Essendant, dont la finalisation était soumise à la réussite de la fusion.

WALT DISNEY

Walt Disney a publié hier soir après la clôture un bénéfice net en hausse de 2% à 2,14 milliards de dollars au titre de son deuxième trimestre, soit 1,30 dollar par action. Ajusté des éléments exceptionnels, le bénéfice par action du groupe de médias et de divertissement s'est élevé à 1,36 dollar, inférieur de trois cents au consensus FactSet. Les revenus trimestriels de Walt Disney sont ressortis de leur côté à 12,96 milliards de dollars alors que les analystes anticipaient 13,2 milliards.

WENDY'S

Wendy's a publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes et relevé ses objectifs 2016. Au premier trimestre, le groupe de restauration rapide a vu son bénéfice net fondre de 7,6% à 25,4 millions de dollars, ou 9 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 11 cents alors que les analystes tablaient sur 6 cents. Le chiffre d'affaires de la chaîne de hamburgers a reculé de 16% à 378,8 millions. Le marché tablait sur 350,8 millions. Les ventes dans les restaurants ouverts depuis plus de 15 mois ont grimpé de 3,6% contre un consensus de +3,3%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant