Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Petite hausse en vue

le
0

(AOF) - Les marchés actions américains devraient ouvrir en légère hausse, soutenus par le pétrole : le baril de WTI gagne 0,48% à 47,93 dollars. La statistique de 14h30 n'a pas permis de définir une tendance claire, si les dépenses des ménages sont ressorties sous le consensus en août, les revenus ont eux été en ligne. Les investisseurs prendront également connaissance du PMI Chicago pour septembre à 15h45 suivi de l'indice définitif de confiance du consommateur de l'Université du Michigan de septembre. Vers 15h, les futures sur S&P 500 et Nasdaq gagnent 0,15% à 2 151,75 pts et 0,06% à 4 847,25 pts.

Hier à Wall Street

Les marchés actions américains ont terminé en baisse jeudi après deux séances de hausse. L'inquiétude causée en Europe par la santé financière de la Deutsche Bank s'est répandue à Wall Street. Les investisseurs ont également mal réagi aux statistiques économiques meilleures que prévu dévoilées dans l'après-midi. La politique monétaire de la Fed est en filigrane puisque ces bons chiffres pourraient justifier un relèvement des taux. Le Dow Jones a reculé de 1,07%, à 18 143,45 points tandis que le Nasdaq Composite a cédé 0,93% à 5 269,15 points.

Les chiffres macroéconomiques

En août, les revenus des ménages américains ont progressé de 0,2%, comme prévu. Le mois précédent, ils avaient augmenté de +0,4%. De leur côté, les dépenses des ménages américains sont restées stables sur le mois après avoir augmenté de 0,4% (révisé de +0,3%) en juillet. Le marché tablait sur une hausse de 0,1% des dépenses.

L'indice des directeurs d'achats (PMI) de Chicago pour septembre sera publié à 15h45. L'indice définitif de confiance du consommateur de l'Université du Michigan de septembre sortira, lui, à 16h.

Les valeurs à suivre

COSTCO WHOLESALE

Costco Wholesale a vu son bénéfice net se replier de 1,5% au quatrième trimestre à 779 millions de dollars, soit 1,77 dollar par action. Déjà publiées, les ventes du distributeur sous format d'entrepôts ont stagné à magasins comparables. Hors carburant et effets de change, elles ont progressé de 3% à 35,73 milliards. L'ensemble de ses revenus trimestriels, qui comportent aussi des commissions de ses membres, se sont élevés à 36,56 milliards, en croissance de 2%. Les analystes anticipaient 1,73 dollar par action et des revenus de 36,57 milliards.

LEXMARK

Le Comité sur les investissements étrangers aux Etats-Unis (CFIUS) a donné son feu vert au rachat de Lexmark International par le consortium dirigé par le chinois Apex Technology, PAG Asia Capital et incluant Legend Capital Management. Le consortium va acquérir le fournisseur mondial de solutions d'impression et d'imagerie pour 40,5 dollars par action en cash, représentant une valeur d'entreprise d'environ 4 milliards de dollars. Cette acquisition avait été annoncée en avril.

LINKEDIN / SALESFORCE / MICROSOFT

Le fournisseur de solutions de gestion de la relation client à distance Salesforce.com a demandé aux autorités européennes de bloquer le rachat de LinkedIn par Microsoft pour des raisons de concurrence. Le numéro un mondial des logiciels a annoncé en juin le rachat du réseau social professionnel pour 26 milliards de dollars. Salesforce.com estime que son concurrent aurait trop de contrôle sur les données de LinkedIn qui revendique 400 millions d’abonnés.

SAINSBURY / WALGREEN

Sainsbury a annoncé la nomination, d'ici juillet 2017, de Simon Roberts comme directeur des opérations et du détail, reportant au PDG Mike Coupe. Simon Roberts était jusqu'à présent vice-président exécutif de Walgreens Boots Alliance et président de Boots au Royaume-Uni et en Irlande. Il a eu également en charge les 2 500 magasins du pharmacien dans ces pays. A partir de 2003, Roberts a également exercé chez Marks and Spencer.

ZYNGA / ELECTRONIC ARTS

L'éditeur de jeux vidéo communautaires pour mobiles et tablettes Zynga a annoncé la nomination de Gerard Griffin comme directeur financier. Ce dernier a passé 20 ans chez Electronic Arts. Chez Zynga, il va retrouver Franck Gibeau, nommé directeur général du groupe en mars, également en provenance d'Electronic Arts. Il était notamment vice-président exécutif de EA Mobile.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant