Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Les marchés reprennent leur souffle

le
0

(AOF) - Les marchés actions américains sont attendus en petite baisse à l'ouverture dans le sillage des places européennes. Les investisseurs réagiront à plusieurs indicateurs, dont l'indice de confiance du consommateur, un bon thermomètre de la santé de l'économie américaine. Cette dernière suscite l'inquiétude des économistes depuis quelques semaines : ces derniers sont de plus en plus nombreux à penser que la Fed devra marquer une pause dans son programme de resserrement monétaire. Vers 15h, les futures sur le S&P500 et le Nasdaq100 reculent de 0,05% à 1 935,25 points et 0,21% à 4 206 points.

Hier à Wall Street

Comme leurs homologues européens, les investisseurs américains sont-ils prêts à faire oublier un début d’année catastrophique pour les marchés ? S’il est trop tôt pour dire que le rebond actuel est durable, le fait que Wall Street a continué hier sur sa lancée de la semaine dernière, la meilleure aux Etats-Unis depuis le début de l’année. Le principal catalyseur de cette hausse a été la nouvelle progression du cours du pétrole (+6% à New York) dans la perspective d’une baisse de production aux Etats-Unis. Le Dow Jones a gagné 1,40% à 16 620,66 pts et le S&P s’est adjugé 1,45% à 1 945,50 pts.

Les chiffres macroéconomiques

L'indice des prix immobiliers S&P/Case-Shiller de décembre sera publié à 15h00, suivi à 16h00, de l'indice de la confiance du consommateur de février et du nombre de logements anciens vendus en janvier.

Les valeurs à suivre

HOME DEPOT

Home Depot a vu son bénéfice net augmenter de 6,7% au quatrième trimestre 2015 clos fin janvier à 1,47 milliard de dollars, soit 1,17 dollar par titre. Le consensus Thomson Reuters était de 1,10 dollar. Les revenus trimestriels du distributeur spécialisé dans l'aménagement de la maison ont augmenté de leur côté de 9,5% à 20,98 milliards de dollars. Les analystes attendaient 20,4 milliards de dollars. A magasins comparables, les ventes ont augmenté de 7,1%, dont 8,9% aux Etats-Unis. Fort de ces bons résultats, le dividende trimestriel va progresser de 17% à 69 cents par action.

MACY'S

Macy's a fait état d'une baisse de 31% de son bénéfice net à 544 millions de dollars au quatrième trimestre clos fin janvier, soit 1,73 dollar par action. Ajusté des éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'est élevé à 2,09 dollars pour un consensus FactSet de 1,89 dollar. Les revenus trimestriels du distributeur sont ressortis de leur côté à 8,87 milliards de dollars, en baisse de 5,3%, alors que les analystes les attendaient à 8,8 milliards. Les ventes à magasins comparables ont baissé de 4,8% au quatrième trimestre.

MOTOROLA SOLUTIONS

Au quatrième trimestre 2015, Motorola Solutions a enregistré un bénéfice net de 279 millions de dollars soit 1,57 dollar par action, contre un bénéfice de 201 millions de dollars, soit 87 cents l'an passé. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice net par action est ressorti à 1,58 dollar alors que le consensus Zacks tablait sur 1,40 dollar. Les ventes du fabricant de systèmes de communication ont atteint 1,682 milliard de dollars en croissance de 8%. Les analystes attendaient 1,691 milliard de dollars.

TOLL BROTHERS

Le numéro un américain de la construction d'immobilier haut de gamme Toll Brothers a dévoilé des résultats trimestriels en ligne. Au premier trimestre, clos fin janvier, son bénéfice net s'est élevé à 73,2 millions de dollars, soit 40 cents par action, contre 81,3 millions de dollars, représentant 44 cents par action, un an plus tôt. Il est conforme au consensus FactSet. Le chiffre d'affaires a augmenté de 8,8% à 928,57 millions de dollars, là où Wall Street anticipait 915 millions.

WESTERN DIGITAL

Western Digital a annoncé que le groupe chinois Unisplendour a renoncé à prendre une participation de 15% dans son capital, une opération d’un montant de 3,75 milliards de dollars, la Commission américaine pour les investissements étrangers ayant décidé de lancer une enquête à ce sujet. Cet organisme est chargé de vérifier si les investissements dans des sociétés américaines ne présentent pas de danger pour la sécurité nationale.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant